Magazine Séries

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 3. Episode 2.

Publié le 22 octobre 2012 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2012-10-22-23h02m58s229.png

The Walking Dead // Saison 3. Episode 2. Sick.


Après l'excellent premier épisode de la saison 3, la série semble plutôt bien se porter encore une fois cette semaine. Pour plusieurs raisons, The Walking Dead a changé cette année, comme si la série avait conscience (enfin) qu'elle avait fait des erreurs et notamment avec cette horrible ferme qui commençait sérieusement à devenir pire qu'une migraine pour le téléspectateur comme moi qui je réclame qu'une seule chose : Une minute zombie. A la fin de l'épisode précédent nous laissons Hershel entre la vie et la mort et la jambe amputée. Forcément, la série s'amuse plutôt bien à nous développer cette histoire de manière touchante. Je ne suis pas toujours fan de ce genres de scènes dans The Walking Dead. Il va me falloir me réadapter. Disons que c'est souvent beaucoup de pleures pour pas grand chose. Pour une fois c'est assez bien justifié et le scénario ne finit pas en quelque chose de grotesque. On est donc sur la bonne voie. L'épisode ne va malheureusement oser tuer Hershel. C'est mon seul regret vis à vis de l'épisode qui aurait surement fait prendre conscience aux personnages que personne n'est éternel.
Les sentiments vont cependant fuser (ce qui n'est pas une mauvaise chose en soit étant donné que la série s'en sort plutôt bien pour cette fois), mais peut être que mon reproche va au fait que durant toute la première partie de l'épisode il ne se passe pas grand chose. Il faut attendre la seconde partie de l'épisode pour que l'on nous balance tout d'un coup entre les sentiments et l'action. Car oui, il y a de l'action cette semaine encore. Alors que le groupe a maintenant piqué sa tente dans la prison ils vont aussi en profiter pour faire lé ménage des zombies qui pourraient encore se cacher dans ce lieu. On enchaine alors quelques zombies ici et là jusqu'à la mort d'un personnage que l'on n'a même pas eu le temps de découvrir (ce qui n'est pas plus mal non plus). Mais cette aventure plus zombiesque avait pour but de mettre en avant Rick. Ce dernier a quelques connaissances importantes qu'il va partager avec tout le monde : le zombie est un virus que tout le monde a. On ne peut devenir un zombie qu'en mourant tout simplement.

vlcsnap-2012-10-22-23h17m36s60.png
C'est aussi l'histoire logique de toutes les vraies histoires de zombie. Mais il fallait que The Walking Dead le dise une bonne fois pour toute et explicitement cette fois afin que l'on ne se mélange pas les pinceaux. Rick prend donc plus d'ampleur maintenant que Shane n'est plus dans les parages. Il redevient un peu ce leader que tout le monde pouvait apprécier durant la première saison. Il avait perdu son statut alors que Shane tentait lui aussi de prendre sa place. Mais Rick va aussi se heurter aux têtes brûlées de la prison et notamment un personnage en particulier. Globalement l'on sent que The Walking Dead a déjà trouvé un nouvel ennemi à Rick. J'espère que cela saura être de bonne facture par la suite surtout que Rick n'est pas incarné par un acteur qui joue particulièrement bien la demi-mesure. Sans pour autant être un épisode particulièrement nuancé, il offre ses bons moments avec une touche d'émotion réussie, une vraie conversation entre Rick et Lori mais également la dose hebdomadaire de zombies. Un épisode correctement fichu, reste à savoir ce que la série a encore dans le ventre.
Note : 6.5/10. En bref, l'histoire avance assez bien pour le moment malgré le côté un peu feignant de la première partie de l'épisode.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines