Magazine Finances

Déficit public zone euro : 4,1%

Publié le 23 octobre 2012 par Copeau @Contrepoints

Le déficit public s'est réduit en termes absolus en 2011 par rapport à 2010, tant dans la zone euro que dans l’Union, tandis que la dette publique a augmenté dans les deux zones.

Déficit public zone euro : 4,1%
Le ratio du déficit public par rapport au PIB a baissé dans la zone euro, passant de 6,2% en 20103 à 4,1% en 2011, et dans l’Union, passant de 6,5% à 4,4%. Le ratio de la dette publique par rapport au PIB a augmenté dans la zone euro, de 85,4% à la fin de 2010 à 87,3% à la fin de 2011, ainsi que dans l’Union, de 80,0% à 82,5%.

En 2011, les déficits publics les plus faibles, par rapport au PIB, ont été enregistrés au Luxembourg (-0,3%), en Finlande (-0,6%) et en Allemagne (-0,8%), tandis que la Hongrie (+4,3%), l'Estonie (+1,1%) et la Suède (+0,4%) ont affiché un excédent public. Dix-sept États membres ont enregistré un déficit supérieur à 3% du PIB : l'Irlande (-13,4%), la Grèce et l'Espagne (-9,4% chacun), le Royaume-Uni (-7,8%), la Slovénie (-6,4%), Chypre (-6,3%), la Lituanie et la Roumanie (-5,5% chacun), la France (-5,2%), la Pologne (-5,0%), la Slovaquie (-4,9%), les Pays-Bas (-4,5%), le Portugal (-4,4%), l'Italie (-3,9%), la Belgique (-3,7%), la Lettonie (-3,4%) et la République tchèque (-3,3%). Au total en 2011 par rapport à 2010, 25 États membres ont enregistré une amélioration de leur solde public, par rapport au PIB, et deux une détérioration.

À la fin de 2011, les plus bas niveaux de dette publique par rapport au PIB ont été relevés en Estonie (6,1%), en Bulgarie (16,3%), au Luxembourg (18,3%), en Roumanie (33,4%), en Suède (38,4%) et en Lituanie (38,5%).

Quatorze États membres ont affiché un ratio de dette publique supérieur à 60% du PIB : la Grèce (170,6%), l’Italie (120,7%), le Portugal (108,1%), l'Irlande (106,4%), la Belgique (97,8%), la France (86,0%), le Royaume-Uni (85,0%), la Hongrie (81,4%), l'Allemagne (80,5%), l'Autriche (72,4%), Chypre (71,1%), Malte (70,9%), l'Espagne (69,3%) et les Pays-Bas (65,5%). Au total en 2011 par rapport à 2010, six États membres ont enregistré une amélioration de leur dette publique, exprimée en pourcentage du PIB, et 21 une détérioration.

En 2011, les dépenses publiques dans la zone euro ont représenté 49,5% du PIB et les recettes publiques 45,4%. Dans l’Union, elles ont été respectivement de 49,1% et 44,7%. Entre 2010 et 2011, le ratio des dépenses publiques a baissé dans les deux zones, tandis que celui des recettes publiques a augmenté.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Copeau 583999 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog