Magazine Société

3-5-7 en route pour une pétition de la colère et déjà 150 signatures de locataires.

Publié le 23 octobre 2012 par Micheltabanou

Un exemple de "situation significative":

Comme promis, hier, voici ce que j’ai découvert grâce à une petite fuite au sujet du climat social délétère s’engouffrant entre et dans les tours du 3-5-7 rue Jean Macé. Les fameux travaux de réaménagement ont eu lieu … après, s’il faut le rappeler, un refus des habitants de devoir supporter des charges supplémentaires. Cela c’était il y plus d’une année… avec la promesse que rien ne viendrait réellement obérer les loyers. C'était le combat de l'an dernier. Nous sommes en octobre 2012 avec des quittances alourdies par une hausse des loyers ! Les habitants sont touchés de plein fouet alors que la situation économique durcit ses effets et que le bailleur Valophis vient de leur faire parvenir le fatal courrier annonciateur de hausses…

Alors j’ai découvert des habitants qui expriment une colère et un doute sur les promesses de l’année dernières bien argumentées… J’ai découvert des habitants qui perdent d’une part confiance et d’autre part pied devant un naufrage de difficultés pour assurer le quotidien familial dans les mois à venir… J’ai découvert des habitants sérieux et graves qui crient un désespoir dans un quartier hachuré par le chômage grandissant et les petits jobs à revenus amincis…

Alors dans l’immédiat il ont fait parvenir un courrier au Président du CG 94, le Sénateur Christian Favier, en lui rappelant un courrier où il affirmait avec raison que seul un dialogue nécessaire et constructif aurait permis de trouver des solutions plus équitables, plus justes, plus acceptables pour les habitants du 3-5-7.

Ils ont pris également contact avec le Vice-Président du CG 94, Gilles Saint-Gal auquel ils avaient en son temps fait leur cette demande qu’une réhabilitation ne puisse être acceptée que par tous les locataires sans avoir à être décidée en plein été lors des vacances et avec le fallacieux argument rendant les absents empêchés de voter ( absent pour cause de congés payés – c’est pas n’importe quoi le congé payé ! c’est un droit durement acquit ! ) comme étant favorables au projet de réhabilitation ! C’est-à-dire en clair que seul le consensus devait être la norme pour trouver les solutions équitables…

Ils ont également pris contact avec Monsieur le Maire.

Je sais qu’il faut laisser du temps au temps de la réponse mais le lait va déborder de la casserole tant cela chauffe ! Ils font circuler une pétition qui a atteint déjà le cap de plus de 150 signatures ( 150 appartements cela fait combien de personnes touchées, impactées par ces hausses ? ).

Ils souhaitent tout simplement un MORATOIRE qui puisse suspendre cette hausse locative tout en étant conscient que le désengagement de l’état nourrit par les politiques destructives de Sarkozy est un frein à leur action et que le bailleur dispose de peu de marges de manœuvres. Ils sont responsables et non des agités en quête de nuire aux politiques locaux...qu'ils appelent de leur soutien!

Après cette investigation je constate que la situation s’est assombrie autour des 3-5-7 alors qu’une réhabilitation devait en améliorer le cadre de vie ! J’avais l’année dernière apporté mon soutien, seul d’abord, puis avec force de conviction le groupe PS s’était joint aux locataires… Contraint aujourd’hui par une situation qu’il faut désamorcer j’apporte mon soutien aux pétitionnaires en souhaitant que très rapidement je serais rejoint par mes amis et pouvoir ainsi peser sur des décisions à venir en faveur des locataires.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Micheltabanou 5858 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine