Magazine Poésie

Apophtegmes 53, des pères du désert

Par Unpeudetao

Un frère se rendit chez Abba Sylvain, au mont Sinaï, et voyant les frères travailler, il dit au vieillard :
 » Ne travaillez pas pour la nourriture périssable  ; Marie, en effet, a choisi la meilleure part « .
Le vieillard dit à son disciple :
 » Zacharie, donne au frère un livre, et mets-le dans une cellule où il n’y a rien « .
Quand donc fut venue la neuvième heure, le frère tenait les yeux fixés sur la porte pour voir si l’on ne viendrait pas le chercher pour manger. Mais comme personne ne l’appelait, il se leva, alla trouver le vieillard et lui dit :
 » Les frères n’ont-ils pas mangé aujourd’hui, abbé ? « .
Le vieillard lui dit :
 » Si, mais toi, tu es un homme spirituel et tu n’as pas besoin de cette nourriture charnelle. Nous autres qui sommes charnels, nous tenons à manger, et pour cela, nous travaillons. Toi, tu as choisi la meilleure part : tu lis toute la journée et tu ne veux pas manger de nourriture charnelle « .
Ayant entendu ces paroles, le frère fit une métanie en disant :
 » Pardonne-moi, abbé « .
Le vieillard lui dit :
 » Assurément, Marie elle-même a besoin de Marthe, et c’est en effet, grâce à Marthe que Marie a été louée « .

*****************************************************


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unpeudetao 369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine