Magazine Poésie

Ps 62,1. Psaume de David, lorsqu’il était dans le désert d’Idumée.

Par Unpeudetao

Ps 62,2. O Dieu, mon Dieu, * je veille aspirant à Vous dès l’aurore. Mon âme a soif de Vous. * Et combien ma chair aussi est altérée de Vous!
Ps 62,3. Dans cette terre déserte, et sans chemin, et sans eau, * c’est ainsi que je me suis présenté devant Vous dans le sanctuaire, pour contempler Votre puissance et Votre gloire.
Ps 62,4. Car Votre miséricorde est meilleure que toutes les vies; * mes lèvres Vous loueront.
Ps 62,5. Ainsi je Vous bénirai toute ma vie, et je lèverai mes mains en Votre nom.
Ps 62,6. Que mon âme soit comme rassasiée et engraissée, * et ma bouche Vous louera avec des lèvres d’allégresse.
Ps 62,7. Si je me souviens de Vous sur ma couche, dès le matin je méditerai sur Vous. *
Ps 62,8. Car Vous avez été mon défenseur, et je me réjouirai à l’ombre de Vos ailes.
Ps 62,9. Mon âme s’est attachée à Votre suite, * et Votre droite m’a soutenu.
Ps 62,10. Quant à eux, c’est en vain qu’ils ont cherché à m’ôter la vie. Ils entreront dans les profondeurs de la terre; *
Ps 62,11. ils seront livrés au pouvoir du glaive; ils deviendront la proie des renards.
Ps 62,12. Mais le roi se réjouira en Dieu; tous ceux qui jurent par lui se féliciteront, * car la bouche de ceux qui profèrent l’iniquité a été fermée.

*****************************************************


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unpeudetao 369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine