Magazine France

Adhésion directe au Front de Gauche : un passage obligé de son évolution ?

Publié le 23 octobre 2012 par Gédécé @lesechogaucho

Adhésion directe au Front de Gauche : un passage obligé de son évolution ?Moi, j’aime bien le hasard. Il fait souvent des merveilles. Comme en ce moment dans ma vie…  Là où la pensée rationnelle avance à pas de fourmi, voire même stagne lamentablement depuis des lustres,  il crée parfois inopinément  les conditions d’un bond de géant. Peut-être simplement parce que nous y sommes prêts,  à l’instant T, et que nous en saisissons l’occasion ?  Nulle chance en cela : une question d ‘état d’esprit, et une attention plus aigue aux occasions qui se présentent à tous, voilà tout, diraient les spécialistes de la question que j’ai déjà étudiés, eux qui ont fait des études basées sur des données statistiques indiscutables quant à ce  qu’ il  est convenu d’appeler « facteur chance ».

 Mais allons droit au but, voilà à quoi je veux en venir… Alors que je réfléchissais tranquillement à la question de plus en plus urgente et importante à mes yeux de la possibilité d’une adhésion directe au Front de Gauche plutôt qu’à ses composantes,  je suis tombé dans le même laps de temps très court sur :

 1. une invitation à la réunion d’une association, sur mon département,  dont la vocation est justement celle-ci : de permettre la rencontre et les échanges entre les différentes composantes et les sympathisants du Front de Gauche. L’objectif est de mettre en commun les idées et les initiatives  de ceux qui ne veulent pas se voir enfermés dans tel ou tel parti. Nombreux sont ceux qui en effet  ont été très enthousiasmés par la dynamique créée par le Front de Gauche lors des dernières élections. Ils ne veulent donc plus se retrouver recroquevillés dans leur seul petit parti, lequel ne leur offre pas toujours de surcroît les moyens d’utiliser leurs compétences personnelles au service du collectif.

 2. Les réflexions de certains blogueuses/blogueurs et/ou lecteurs, qui souhaitent se voir proposer cette opportunité, et qui ne comprennent pas pourquoi techniquement cela n’est pas encore possible,  alors qu’ils ont vu plusieurs fois posée cette question, demeurée sans réponse.

 3. Et enfin, cet article d’un blog de Médiapart qui me semble très bien introduire le débat que je veux voir traité ici : quelle évolution pour le Front de gauche ? dont le point de l’adhésion directe n’est qu’une première étape, en nécessitant bien d ‘autres pour garantir son efficacité à long terme.

 Aussi, il m’a semblé intéressant de lancer la discussion  en faisant appel à vos commentaires, plutôt que de vous asséner mes propres vérités. J’en ai quelques unes, pas forcément agréables à entendre par des responsables de partis (surtout localement…), sur le sujet, mais je trouve bien plus intéressant de le voir exprimer par d’autres, avec leurs mots. Alors, à vos claviers !

 Et puis tiens : je m’en vais  profiter de ce billet  pour inviter mes collègues à se lancer dans le débat en traitant ce thème,  précisément, s’ils le souhaitent, avec leur façon si différente mais si utile et complémentaire de bloguer, chacun avec le ton qui sera le sien : j’en appelle donc à Romain, Annie, Sidné,  Corinne, Nathanaël, Stéphane et Nico  dans un premier temps pour qu’ils réagissent à cette première salve. A eux de la poursuivre. Moi, j’ai fait mon taf pour aujourd’hui. Crevé. Mal la tête. 

&baba;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog