Magazine Auto/moto

Buick Verano Turbo 2013 : axée plutôt sur le confort

Publié le 23 octobre 2012 par Critiqueauto
Buick Verano Turbo 2013 : axée plutôt sur le confort

La tendance en matière de mécanique automobile est définitivement aux 4-cylindres et, surtout, aux 4-cylindres turbocompressés. On a vu au cours des dernières années des constructeurs, Hyundai, Chevrolet et Ford, pour ne nommer que ceux-là, laisser tomber le V6 et proposer des intermédiaires à 4 cylindres. Et il semble bien que Buick veuille entrer dans la danse avec sa compacte Verano en lui octroyant un moteur à 4 cylindres turbo.

Mécanique

Outre le moteur à 4 cylindres de 2,4 litres de 177 chevaux du modèle de base, la Buick Verano nous propose un 4-cylindres Ecotec de 2 litres turbocompressé à double arbre à cames en tête dont la puissance se chiffre à 250 chevaux à 5 300 tours par minute. Et cette mécanique produit un étonnant couple de 260 livres-pieds à aussi peu que 2 000 tours. Deux boîtes de vitesses sont offertes aux consommateurs : une automatique et une manuelle à 6 rapports.

Les performances de la voiture sont plus que décentes avec un 0 à 100 km/h dans les 6,5 secondes et une vitesse de pointe de 225 km/h. La consommation de carburant, par contre, est relativement haute pour le segment, soit entre 10 et 10,5 litres aux 100 kilomètres.

De l’extérieur, l’œil averti remarquera les jantes et les pneus différents, deux échappements à l’arrière, le logo T pour turbo ainsi que l’aileron arrière qui identifient bien le modèle Turbo. À l’intérieur, en revanche, seuls le pédalier et le levier de vitesses ne permettront de savoir qu’on est assis dans une version turbocompressée. En conduite, cependant, on notera la suspension et la direction plus fermes, des améliorations qui sont les bienvenues.

Habitacle et carrosserie

En termes d’équipement de série, la Buick Verano T reçoit l’échappement double, un pédalier sport, un aileron sur le couvercle du coffre, l’intérieur en cuir, la chaîne audio Bose, les sièges avant et le volant gainé de cuir chauffants. De plus, le système d’infodivertissement Intellilink de Buick est standard sur toutes les berlines Verano de même que la caméra de vision arrière. Si l’on se procure l’ensemble Commodités, on aura droit en plus au système de détection de véhicules dans l’angle mort et au démarrage par bouton-poussoir. Buick a également ajouté deux nouvelles couleurs soit le bleu métallique Luxo et le noir charbon métallique.

La Buick Verano est un véhicule silencieux et axé plutôt sur le confort que sur les performances. Il s’agit d’une compacte vraiment bien ficelée qui en offre souvent plus que la concurrence pour le prix.

Conclusion

Si l’arrivée de la version turbocompressée demeure une nouvelle intéressante, il reste qu’elle ne sera offerte à la clientèle qu’à la fin de l’année en cours. Et General Motors assure ses clients potentiels que la Verano T affiche un prix plus bas que la concurrence japonaise, soit 27 620 $. Cependant, si vous ne pouvez attendre le modèle Turbo, notez que le modèle de base offre aussi des qualités remarquables et un 4-cylindres de 2,4 litres qui se tire très bien d’affaires.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines