Magazine Auto/moto

Bentley Continental GT Speed 2013 : une voiture sans compromis

Publié le 23 octobre 2012 par Critiqueauto
Bentley Continental GT Speed 2013 : une voiture sans compromis

La Bentley Continental GT Speed 2013, vous vous en doutez bien, est toute une machine. Avec son moteur W12, des freins en carbone-céramique qui semblent ne pas avoir de limite, un système de refroidissement pour la boîte de vitesses, le différentiel et l’huile moteur, sa vitesse de pointe de 330 km/h, ses accélérations foudroyantes, son luxe et les lignes de sa carrosserie, elle se retrouve dans la catégorie des voitures exceptionnelles et capables de performances hors du commun. À consommer avec beaucoup de modération !

Mécanique

Quand Bentley nous a proposé sa ses GT et GTC, nous pensions bien avoir tout vu avec sa mécanique de 567 chevaux. Et pourtant, le fabricant britannique en remet avec sa Continental GT Speed 2013 et nous arrive avec le même moteur W12 de 6 litres biturbo à double arbre à cames en tête qui développe, cette fois, 616 chevaux à 6 000 tours par minute. Qui plus est, le couple atteint les 590 livres-pieds à 2 000 tours à peine. Et cette voiture de 2 320 kilos est capable d’accélérations de 0 à 100 km/h en un peu plus de 4 secondes.  Dans les faits, c’est tout à fait dément ! C’est le véhicule de série qu’à jamais produit le constructeur britannique. Si jamais vous en conduisez une, n’oubliez surtout pas de respirer !

Pour gérer la rage de cette bête de la route, on a fait appel à une boîte de vitesses ZF automatique à 8 rapports avec leviers de sélection au volant et à une transmission intégrale. Cette boîte passe les rapports quatre fois plus vite qu’une boîte standard et deux fois plus vite qu’une boîte à double embrayage.

Pour ce qui est du freinage, il ne faut pas oublier de mentionner que, en option, la GT Speed propose des disques de frein en carbone-céramique et les deux disques avant les plus grands de toute l’industrie de l’automobile à 16,5 pouces de diamètre. Sur ces disques, on trouve des étriers à 8 pistons. De série, la voiture utilise des disques en acier trempé de 15,9 pouces. À l’arrière, ce sont des disques en carbone de 13,1 pouces avec étriers à 4 pistons.

La suspension de la Bentley Continental GT Speed est aussi plus ferme et a été abaissée de 2,5 centimètres. À l’arrière, quand on atteint les 145 km/h, un aileron se déploie automatiquement pour créer une dépression et coller la Bentley au sol.

Habitacle et carrosserie

Pour distinguer la GT Speed de la GT ou de la GTC, il faut avoir un œil aiguisé. Les modifications extérieures sont subtiles. À titre d’exemple, là où la GT utilise des jantes de 20 pouces, la Speed y va avec des 21 pouces. De plus, les ingénieurs ont retravaillé ses échappements. À l’intérieur, on retrouve beaucoup de touches d’aluminium : le pédalier, les leviers de sélection de la boîte et l’emblème de la marque. On trouve aussi des accents de fibre de carbone. Dans l’habitacle, c’est somptueux et c’est silencieux, même si l’on roule à des vitesses non permises.

Conclusion

La Bentley Continental GT Speed est une voiture de luxe et de performances qui fait tout sauf des compromis. Et à un prix qui se rapproche sensiblement des 220 000 $, vous ne m’en voudrez certainement pas de ne pas vous avoir parlé de la consommation de carburant…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines