Magazine

Le Mali à la sauce « taliban »

Publié le 23 octobre 2012 par Zappeuse

En écoutant Erik ORSENNA décrire la situation faite aux habitants du Mali, j’ai eu l’impression d’entendre la description du régime taliban en Afghanistan. C’était hier soir, dans la première partie de « 28 minutes », l’excellente émission d’Elisabeth QUIN sur Arte. Erik ORSENNA, de retour d’une mission de l’UNICEF au Mali, a été d’une précision glaciale ; ce qui se passe actuellement dans ce pays coincé entre la pauvreté endémique, des communautés qui ne s’entendent pas forcément, et surtout les bandits d’AQMI qui font régner la terreur, devrait faire bouger la communauté internationale. Quelques faits parmi d’autres tout aussi sordides, soi-disant justifiés par la religion musulmane, ce qui est évidemment bidon :

  • 300 000 enfants sont désormais déscolarisés. Ceux qui fréquentent encore l’école sont très majoritairement des garçons, les filles étant alors reléguées au fond de la classe ;
  • Hors de l’école, les enfants n’ont plus réellement la possibilité de jouer : des marmots de 8 ans, jouant dans une rivière, ont été tabassés ;
  • Les femmes ne peuvent sortir qu’entièrement voilées. Si le voile est mal mis, on les menace de leur couper les oreilles ;
  • La musique est interdite, y compris comme sonnerie de téléphone portable ;
  • Les voleurs sont punis par l’amputation des pieds ;
  • Le viol, y compris sur enfants, est devenu banal ;
  • Les gamines de 14 ans sont mariées de force, violées par des hommes qui se prétendent tous être leurs maris ; etc.

Il est bien évident qu’aucune religion au monde ne préconise tant de haine et de violence. Comme le disait Erik ORSENNA, les soi-disant djihadistes qui sévissent au Mali sont des gangsters.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zappeuse 1046 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte