Magazine

Isola Madre

Publié le 30 mars 2008 par Mathilde
Passando vicino all' Isola dei Pescatori C’est la plus grande des Iles Borromées et la plus caractéristique pour son atmosphère intime, silencieuse et envoûtante: un jardin de plantes rares et de fleurs exotiques dans lequel vivent librement plusieurs variétés de paons, de perroquets et de faisans, créant tout le charme d’une terre tropicale. L’Isola Madre est particulièrement célèbre pour la floraison de ses azalées, de ses rhododendrons et de ses camélias, mais aussi pour ses très anciennes pergolas de glycines, le plus grand exemplaire européen de cyprès du Cachemire de plus de deux cents ans, ses espaliers de cédratiers et de citronniers, sa collection d’hibiscus. Ouvert au public depuis 1978, le palais du XVIe siècle est très intéressant pour la reconstruction de ses pièces d’époque et pour ses collections de livres, de poupées et de porcelaines. Exceptionnelle est l’exposition des «Petits théâtres de marionnettes» du XVIIe au XIXe siècle. Oui, il y a des reflets ici aussi... et de l'eau

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mathilde 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog