Magazine

Ca y est, le blog est lancé

Publié le 23 octobre 2012 par Mickasciences
Ca y est, le blog est lancéQui est-ce? ou plutot, qu'est ce que c'est?

Curiosity est un robot sur roue conçue pour aller prélever des échantillon de roches sur Mars. Après un voyage de 8 mois et demi et 567 millions de km parcourus, lundi 6 août 2012, à 7h32 heure française, le robot sur roues Curiosity s'est posé dans le cratère Gale sur Mars.

Ce que les scientifiques du monde de la recherche spatiale attendent de Curiosity n'est rien moins qu'une découverte majeure. Il s'agit d'analyser les roches de la région d'atterrissage, le cratère Gale, en espérant y découvrir des traces de vie passée

3 découvertes de Curiosity

La Premiere étant la plus drôle, lors de l'analyse des images de la Mastcam prises le 61 e jour (martien) de la mission. La pelle vient pour la première fois de prélever un échantillon du sol et le téléobjectif de la Mastcam immortalise ce geste. Mais sur le sol, juste à côté, apparaît quelque chose de brillant, plutôt gris, de forme irrégulière, long de quelques centimètres.

L'apparence est celle d'un morceau de plastique. Il s'agit vraisemblablement d'un fragment qui s'est détaché soit du rover lui-même soit, ce qui est beaucoup moins probable, du bouclier thermique durant la descente de la sonde dans l'atmosphère martienne.

La deuxième, un peu plus sérieuse est celle de la découverte d'un petit caillou très clair au fond du trou creusé par la pelle de Curiosity lors du deuxième prélèvement de sol martien. Cette petite perle de quelques millimètres est un minéral jusque-là enterré dans le sable et que la pelle a mis au jour. On ignore tout de sa nature mais le prochain prélèvement l'emportera vers le minilaboratoire SAM ( Sample analysis at Mars, analyseur d'échantillon martien).

Enfin, la troisième découverte est celle d'un ancien ruisseau Martiens. Ce n'était pas une rivière ni un torrent mais un ruisseau. Et ce qu'en voit aujourd'hui Curiosity indique que cet écoulement s'est asséché depuis bien longtemps, des milliards d'années sans doute.

Les géologues savent interpréter la granulométrie, c'est-à-dire la répartition des tailles des matériaux transportés et déposés par l'écoulement d'eau. Le modeste ruisseau devait s'écouler à une vitesse de quelques kilomètres par heure.

Cet affleurement sédimentaire, au nord du cratère Gale, et au pied du mont Sharp, est donc de bon augure pour le travail demandé à Curiosity, qui est d'étudier les compositions chimiques de ces sédiments.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :