Magazine

Le ukulélé à Montréal

Publié le 26 juin 2012 par Lemondedansmesoreilles

Le ukulélé, cette petite guitare à quatre cordes d’origine portugaise, connaît actuellement une vague de popularité mondiale importante, notamment grâce à Internet où les vidéos de ukulélistes circulent allègrement. Si l’on associe d’abord l’instrument à Hawaï, sa pratique est aujourd’hui répandue à travers le monde entier, en témoignent différentes associations comme le Ukulélé Club de Montréal fondé en mars 2010. Musiciens débutants comme avancés s’y réunissent, notamment pour des sessions chaque deux semaines. Bien qu’il ne soit pas nécessaire d’être membre pour assister à ces rencontres, l’adhésion au Club, à raison de 30$/année, permet d’obtenir les songbooks autour desquels s’articulent ces rassemblements. Un open mic a également lieu en deuxième partie de soirée et chacun peut y proposer son répertoire personnel. La prochaine session UCM est prévue ce mercredi, 27 juin, au bar Les 3 Minots (3812, boul. Saint-Laurent) à partir de 19h30.

De plus, le 14 juillet prochain aura lieu le tout premier Montreal Uke Fest, une initiative du même Ukulélé Club de Montréal. Tout au long de la journée, la Casa Del Popolo et la Sala Rossa accueilleront les ukulélistes et spectateurs curieux pour des ateliers, la diffusion du documentaire Mighty Uke Movie réalisé par Tony Coleman, ainsi qu’une série de concerts avec James Hill & Anne Davison, Krista Muir, Small World Project, Adrien Janiak, Michael Wagner et le Ukulélé Club de Montréal.

Le ukulélé à Montréal

La bande-annonce du documentaire Mighty Uke Movie.

Le ukulélé à Montréal

James Hill et Anne Davison en performance.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lemondedansmesoreilles 43 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte