Magazine Cinéma

Girard-Perregaux WW.TC Chronograph White Ceramic

Par Jsbg @JSBGblog

Girard-Perregaux WW.TC Chronograph White Ceramic

La vénérable manufacture de montres Girard-Perregaux, sise à La Chaux-de-Fonds en Suisse, est passée l’an dernier sous contrôle du groupe français PPR, déjà propriétaire entre autres des marques Gucci, Puma ou Saint-Laurent. Pour autant, GP (pour les intimes) n’a pas abandonné ses traditions: haute horlogerie mécanique associée à des innovations techniques. J’en veux pour preuve la dernière née de la marque, la WW.TC Chronograph White Ceramic. Comme son doux nom l’indique, son boîtier de 43 mm est usiné en céramique blanche, sous laquelle un caisson de protection en titane abrite un mouvement d’exception (le GP3300-0028, pour les connaisseurs) offrant, entre autres spécificités, l’affichage simultané de tous les fuseaux horaires, la date, la petite seconde, la fonction chronographe avec retour en vol, l’indication jour/nuit et offrant 46 heures de réserve de marche. Les finitions à la main (visibles par le fond) sont bien dans l’esprit maison: platine perlée, ponts et masse oscillante décorés des Côtes de Genève, vis en acier bleui. L’esthétique est elle aussi très travaillée: la montre et le cadran sont blancs, tandis que les boutons, couronnes, bracelet et indicateurs sont noirs. La plus grande surprise nous vient de la glace en verre saphir qui est… fumée. Oui, comme les vitres arrière de la GTI à Momo, mais en nettement plus classe. Cerise sur le gâteau, l’objet ne sera produit qu’en édition limitée à 20 exemplaires.  On attend encore l’annonce du prix…

- Jorge S. B. Guerreiro  

Girard-Perregaux WW.TC Chronograph White Ceramic


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jsbg 207835 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog