Magazine Poésie

LECTURES II. Yiannis Lhermet

Par Collectif Ratures // Poésie // Grenoble

 

araignée

C’est des lueurs latentes, lacrymales,

Suspendues, lacées aux tréteaux

Des existences théâtrales.

 

C’est l’oubli dans les plis de rideau.

 

C’est le rictus rythmique.

 

C’est le radeau niché

Sur l’étendue chouineuse de l’absence,

Qu’on regarde s’enfuir du haut de la corniche,

Le cœur alerte l’œil cornichon.

 

C’est la fascination des scènes romanesques,

Qu’on s’imagine sagement,

En effeuillant nos vieux romans.

 

L’araignée poétique

Tisse sa toile :

Errances extatiques,

Sentiers des nues,

Cannes polies d’amours ténus.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines