Magazine France

Oui, même aujourd’hui, le peuple a le front… d’être à gauche (du PS).

Publié le 27 octobre 2012 par Gédécé @lesechogaucho

Oui, même aujourd’hui, le peuple a le front… d’être à gauche (du PS).En revenant à la maison, j’ouvre mon ordi et que vois-je ? Ce commentaire du pauvre ami Xavier, dans lequel il regrette – comme je le comprends ! – que cet appel aux adhésions directes au Front de Gauche soit bien peu diffusé… Si vous suivez régulièrement ce blog, vous savez que c’est une disposition à laquelle je suis éminemment favorable,  comme en atteste ce billet . Mais je sais aussi que certaines baronnies locales voient la chose d’un mauvais œil, dans la crainte probablement d’être dépossédés de leur petit pré carré partisan, et autres mesquins intérêts personnels. Et cela, hélas, quand bien même il n’y aurait plus que quelques adhérents plus ou moins âgés… et fatigués, dans leur section, souvent toujours les mêmes, comme chacun sait. C’est dommage, car il me semble que le renouvellement de la gauche du PS passe notamment par cette disposition, de nature à rallumer la dynamique enclenchée lors des dernières élections, et à rassembler les forces vives, mais éparses, et les gens de bonne volonté, attirés par cette nouvelle façon, plus démocratique, participative, émancipatrice, de faire de la politique. Aussi, n’écoutant que mon courage mon sens de la  solidarité,  je m’empresse  de partager cet appel avec vous, , dans l’espoir qu’il fasse boule de neige.

ça tombe bien, ça commence déjà à tomber, par chez moi… Et comme c’est aujourd’hui la journée nationale d’adhésion au Parti de Gauche, cet appel ne pouvait pas mieux tomber, pour que nous soyons au moins un peu entendus, nous autres les sans voix :

Dérive de la mondialisation, crise du capitalisme… Les urgences écologiques, sociales et démocratiques se multiplient… Partout, les acquis sociaux sont menacés : éducation, santé, justice… Et les peuples doivent payer…

Pourquoi accepter les politiques de rigueur qu’imposent les gouvernements de droite dure ou de gauche molle au prétexte de l’endettement des Etats? Ce qui arrive aujourd’hui en Grèce, en Italie, en Espagne… arrivera en France demain. C’est la logique libérale extrême, menaçant l’équilibre de la planète, que plus personne ne semble pouvoir contrôler… Sociaux-démocrates et libéraux imposeront partout l’austérité: nous continuerons à payer pour les banques, à subir les diktats de la Finance…

Dans notre pays, il est temps, maintenant, de transformer la force la mieux placée pour remettre en question le bipartisme et disputer, à gauche, l’hégémonie du Parti Socialiste !

Lors des dernières élections, en France, le Front de Gauche a mobilisé des millions d’électeurs autour du programme « l’humain d’abord »… imposer un audit citoyen de la dette publique, une planification écologique, revenir sur le partage des richesses, stopper le grignotage de nos acquis sociaux… il a prouvé qu’il pouvait tenir une place au cœur de l’avenir de notre pays, dans les luttes et dans les urnes…

Mais le Front de Gauche doit encore franchir une étape cruciale pour devenir le creuset unitaire incontournable de la gauche radicale et écologiste.

S’il a déjà regroupé beaucoup d’organisations politiques, il passe encore trop souvent pour un cartel de partis liés par une logique électorale. Or notre démocratie représentative est elle aussi dans une grave crise institutionnelle…
Afin d’achever son déploiement et son implantation irréversible dans les couches populaires, le Front de Gauche doit maintenant accepter que celles et ceux qui le rejoignent ne soient pas systématiquement membres des organisations qui le composent.

Le Front de Gauche doit proposer rapidement le principe des adhésions individuelles et directes à sa démarche pour que la voix de chacun soit prise en compte : un humain, une voix !

Dans ce but, un processus de discussion peut s’entamer rapidement entre les Assemblées Citoyennes locales du Front de Gauche et les organisations qui y participent.

Pour chacun: militants de la première heure, compagnons depuis sa création; femmes et hommes de bonne volonté, syndicalistes, membres d’associations, de mouvements divers… celles et ceux qui ont depuis toujours le cœur à gauche, le moment est venu de porter cette volonté, de favoriser cette irruption citoyenne dans le Front de Gauche…

Pourquoi devoir choisir une organisation lorsque il s’agit d’œuvrer pour un but commun ?
L’union fait la force. Opinions, origines, organisations et familles seront toutes respectées.

Continuons et accélérons le travail déjà accompli, dans un respect mutuel. Renforçons ou inventons partout les Assemblées Citoyennes. Montrons que nous sommes capables de bâtir une nouvelle force rouge et verte, un front permanent, où chacun pourra participer à la création d’un monde à visage humain et résister au capitalisme financier!!!

Ce Front de Gauche, transformé en Front du Peuple saura saisir toutes les mains. Il représentera, enfin, les vraies idées, les vraies valeurs de gauche. Il pourra devenir un modèle de gouvernement.

Aujourd’hui plus qu’hier, cela dépend de nous toutes et tous.

Si vous souscrivez à cet appel, signez-le, diffusez-le, rejoignez les Assemblée Citoyennes de Front de Gauche, inventez-les là où elles n’ont pas encore vu le jour. Et prenons ensemble le pouvoir !

Secrétariat signature: contact@bigre.info

Et pour que les incrédules et les mécréants qui lisent ce blog (oui,  je sais qu’il y en a…) sachent à qui ils ont affaire, voici la liste des 100 derniers (+1 : moi) signataires. Et le lien vers la pétition. Ainsi, chacun pourra constater de ses propres yeux que nous ne sommes pas un énième mouvement de bobos : des retraités, des syndicalistes, des commerçants, des agents administratifs, magasinier, enseignant, entrepreneur… Que du beau monde : le peuple quoi.  Faites passer sans modération. Poil au front.

Oui, même aujourd’hui, le peuple a le front… d’être à gauche (du PS).

.

Oui, même aujourd’hui, le peuple a le front… d’être à gauche (du PS).

&baba;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte