Magazine Bons plans

Une application pour trouver où se garer

Publié le 28 octobre 2012 par Fabrice Rault @fabrice_rault

Voilà l’idée innovante qu’attendaient tous les automobilistes des moyennes et grandes villes: une application qui vous indiquerait quand une place de parking se libère!

On estime qu’à Brooklyn près de la moitié de la circulation automobile correspond en fait à des personnes qui cherchent à se garer. Partis de ce constat, la société new-yorkaise Parking Auction a eu l’idée de créer une application mobile pour mettre en contact ceux qui libèrent une place avec ceux qui cherchent une place.

Celui qui libère la place indique où elle se trouve, si il y a d’éventuelles restrictions (de taille par exemple), la voiture qu’il conduit et combien il souhaite être payé pour cette information.

Celui qui cherche la place indique où il cherche, en combien de temps il veut trouver une place et quelle voiture il conduit. L’application met les utilisateurs en contact, lesquels peuvent conclure l’échange. Bien sûr si un petit malin qui passait par là parvient à se garer, l’accord est caduc.

Un modèle économique simple

Pour l’instant l’application est uniquement valable sur quelques quartiers de NYC et les utilisateurs reçoivents 50 « crédits » à leur inscription. Des crédits qu’ils peuvent utiliser pour trouver une place bien sûr. Ils peuvent aussi faire monter leur solde en proposant des places libres. Une fois le produit bien lancé, l’entreprise remplacera ces crédits par de l’argent, en prenant sa commission à chaque transaction. Le modèle économique est tout simplement le même que sur un grand nombre de plateformes internet qui mettent en relation des utilisateurs: une faible commission sur chaque transaction, le but étant de jouer sur le volume des transactions et de devenir un outil indispensable. Il faut reconnaitre que tourner pendant une demi-heure dans un quartier peut parfois paraitre archaique, compte-tenu de tous les outils dont nous disposons aujourd’hui et on s’étonne que personne n’y ait pensé avant.
Une idée à développer en Europe donc, et particulièrement dans les grandes villes françaises. Avec la démocratisation des smartphones, le développement des applications pour téléphones portables est un secteur porteur d’avenir. Une idée novatrice comme celle-ci, basée sur un modèle économique simple, peut être une bonne base pour débuter une start-up.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabrice Rault 2386 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines