Magazine High tech

Miyamoto, le Prince d'Asturies, parle

Publié le 28 octobre 2012 par Livegen
Miyamoto, le Prince d'Asturies, parle

Ubisoft a son Prince de Perse, Nintendo aura désormais son Prince d'Asturies. Présent en Espagne pour recevoir le prestigieux prix du Prince d'Asturies pour récompenser l'ensemble de son oeuvre, Shigeru Miyamoto en a profité pour tenir une table ronde auprès de la presse locale et il s'est notamment confié comme il en a l'habitude sur le passé, le présent et surtout le futur.

Le papa de Mario est ainsi revenu sur plusieurs points qui intéressent actuellement les joueurs, à savoir la Wii U, le prochain Zelda et aussi s'il compte continuer longtemps à oeuvrer pour Nintendo. Il répond parfois très succintement, mais donne déjà des pistes.

On apprend ainsi que la Wii U a été conçue avec l'idée que tous ses possesseurs possédaient déjà au minimum un combo Wiimote/Nunchuk, voire même un Wii MotionPlus, donnant ainsi plus de liberté aux développeurs. Le fait de pouvoir pointer aléatoirement les deux écrans de jeu étant une fonction hautement recommandé et recommandable.

Contrairement à l'avis de masse, il n'a pas l'impression que Nintendo était à la rue au niveau du online, mais désormais quoi qu'il en soit, il faudra de toute façon être en ligne avec la Wii U. Voilà une tournure assez inédite pour la firme de Kyoto et on attend de voir comment sera négocier ce virage.

Le projet secret de Retro Studios a une fois de plus retenu l'attention de nos voisins catalans et Miyamoto-san a été très clair. Si le studio a évidemment une certaine qualité, le développement d'un Zelda hors-Japon signifierait pour eux moins d'indépendence pour tout ce qui est histoire et direction artistique. Voilà qui est dit.

En ce qui concerne Miiverse, le chat écrit sera largement encouragé et l'on espère que cela forcera un peu les gens à faire attention à ne pas écorcher vive la langue de Molière. Le défi s'annonce déjà difficile à réaliser.

Parmi les objectifs actuels sur lesquels il se focalise, l'ami Shigeru déclare qu'il travaille sur ses petits projets dans son coin mais surtout tente de créer des équipes qui savent et sauront s'émanciper de sa présence. Cela corrobore avec les déclarations d'Iwata qui indiquait il y a peu vouloir que Nintendo ne s'appuie pas uniquement sur les franchises existances et essaient de se diversifier encore plus.

Enfin, il revient sur la récente officialisation d'un iPad Mini et c'est avec un petit sourire plein de sens qu'il s'est félicité de voir que le chemin sur lequel le Wii U GamePad s'est engagé avec son écran tactile est le bon.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Livegen 860 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte