Magazine Culture

"Y a eu un tremblement de terre?"

Publié le 28 octobre 2012 par Teazine
Une sensation sous les pieds et dans les genoux, une légère oscillation au niveau des yeux et toujours la même question: en gros c'est comme ça les agitations tectoniques dans le Jura Suisse. En France ça doit être tout pareil, sauf que c'est également synonyme d'un gros ramdam de caisse, gratte et choeurs en mineur rassemblés sous l'intitulé Salvage Blues par le groupe - on vous le donne en mille - La Terre Tremble !!!. Excepté la considération esthétique douteuse des trois points d'exclamation qui accompagnent leur nom, les drilles sismiques s'en sortent vachement bien au niveau de la musique qui fait des crevasses dans les oreilles. Ils sont comme la chantilly sur les crêpes de Honey for Petzi et on s'en sert de grosses louches avant de perdre totalement la tête.
La Terre Tremble !!!
Salvage Blues
Sorti lundi dernier pour ceux qui investissent encore dans des galettes physiques, le disque Salvage Blues est fait pour chambouler l'acquéreur dès son ouverture en forme de coup de tonnerre. [tintintiiin] Le premier titre - "Elements" - brise en effet brutalement la glace de ses coups de grosse caisse matraqués qui prennent toute la place et donnent d'emblée le ton pour la suite. Par ailleurs, un coup d'oeil aux rares vidéos grattées à gauche à droite, fait capter assez vite la place centrale que prend la percu dans la musique du groupe. Parmi ladite filmographie il y a notamment ces expérimentations acoustiques (un peu datées) de la Blogothèque au son moyen mais dans lesquelles on ne perd jamais de cette fibre primitive, brute, virile comme une bonne claque. S'il faut comprendre pourquoi la terre tremble, maintenant on sait.

Sur Salvage Blues donc, pas de miracle, ça tape sec. Ça chante aussi (et c'est là qu'on pense à Honey for Petzi). Chaque membre du groupe s'y met d'ailleurs. Il en résulte des choeurs tendus comme des strings qui ne manquent jamais d'exploser en hurlements. Exemple école: "The Frame In" dont le chant commence tout simplement sur un accompagnement minimaliste, avant de partir complètement en couille, ponctué par des accords assourdissants. Joli coup également dans la chanson-bijou "European Germs" dont l'intro gling-gling-vazy-la-chanson-folk-va-commencer est interrompue brutalement par un hurlement qui sonne comme un "GIIRLS" désespéré (mais on n'est pas sûres des paroles exactes). Enfin, le tube "Through France" de près de huit minutes caresse d'abord les oreilles avec les accords les plus souples et mélodieux du fatras de rythmes stoppés/repris/variés/destructurés qui compose l'album. Mais qu'on ne se laisse surtout pas attendrir: le long interlude qui fait croire que le moment blues, le vrai, c'est là maintenant avec cette fausse cornemuse et cette espèce de chant façon Black Keys (mais oui, bisous) n'est qu'une cocotte minute dont la soupape, évidemment, ne manque pas de sauter.
Détail cool: pour la promo de cet assemblage bouillonnant, La Terre Tremble !!! a composé un encart promotionnel beau comme un camion. On y lit qu'aucun adjectif de la trempe "noise-math-post-blues-rock" ne saurait décrire ce disque que les auteurs ne comprennent pas eux-mêmes. Pour nous, concrètement, Salvage Blues est avant un album boum boum qui fera boum boum dans ton coeur si t'aimes ça faire boum boum avec ta tête.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Teazine 5499 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines