Magazine Séries

Critiques Séries : Up All Night. Saison 2. Episode 6.

Publié le 28 octobre 2012 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2012-10-28-02h27m53s251.png

Up All Night // Saison 2. Episode 6. Ma'am'd.


Quand Up All Night fête Halloween, cela peut donner l'épisode de la première saison ou encore "Ma'am'd". En somme, deux bons épisodes sans trop forcer. Maya Rudolph était très en forme cette semaine quand son personnage, Ava, découvre qu'un des réseaux wifi du voisinage s'appelle "FUava" autrement dit "Fuck you Ava". J'ai trouvé ça plutôt drôle en soit. Disons que l'on voit parfaitement que Up All Night ne se prend pas la tête. Loin de là. Ava était excellente et retrouvait dans cet épisode son côté pile électrique. Le duo qu'elle forme avec Walter est plutôt bon dans plusieurs situations. Entre celle où ils s'entrainent pour offrir leur superbe maison des horreurs pour Halloween ou encore l'autre durant la réunion de voisinage. Je suis très client de l'humour de Maya Rudolph. Surtout quand l'actrice est incontrôlable. Franchement, vous ne trouvez pas que Maya est excellente dans sa manière de jouer l'hystérique. Elle peut être épuisante par moment, j'en conviens totalement mais je trouve que c'est tellement délicieux en tant que tel.
Ce que j'ai bien aimé dans cet épisode également c'est qu'il ne veut pas se prendre la tête avec Halloween et en faire le grand évènement. C'est pourquoi ce n'est presque que secondaire dans l'épisode. Il faut attendre la fin pour avoir des décors très Halloween-esque dans le quartier et des costumes. Le reste du temps c'est beaucoup plus de l'évocation qu'autre chose. Du coup, cela permet de se concentrer sur d'autres choses comme Reagan qui est appelée "Ma'am'd" dans un coffee shop. La pauvre, elle se casse la pipe (une scène d'anthologie à mon avis), et elle doit encore subir le fait qu'elle est appelée de la sorte ? Je la plains. En tout cas, c'était très drôle comme scène d'ouverture (même si elle ne vaut le détour que pour la chute, particulièrement bonne). Elle va se sentir vieille et du coup tenter de rendre Chris jaloux. Mais le pauvre est bien plus pris par Amy qu'autre chose. Cela permettait d'ailleurs de voir un peu plus Amy dans l'épisode (ce qui manque cruellement par moment). J'aime bien le côté baby-cute de Up All Night.

vlcsnap-2012-10-28-02h11m09s192.png
C'est aussi ce qui fait le charme de cette comédie familiale. Elle est constamment dans le politiquement correct et dans l'amusement simple et facile. Mais c'est efficace et je trouve la formule plutôt drôle et globalement très intéressante. On ne pouvait pas demander mieux de la part de Up All Night de toute façon. Enfin, bonne petite apparition de Tony Hale dans le rôle du dentiste d'Ava. Cette dernière va même penser qu'il est tombé amoureuse d'elle. Tony Hale était top mais c'était d'une logique implacable. De toute façon l'acteur est constamment amusant dans tout ce qu'il fait. Je ne m'attendais pas à le retrouver dans Up All Night mais ce fût une très belle surprise. Et puis il y avait le voisin récalcitrant qui va finir par aimer Ava (comme quoi, Up All Night c'est une succession de happy end). Tout est beau dans ce monde qu'est Up All Night. C'est très familial, parfois un peu plus amusant que d'autres fois. Mais j'aime bien. C'est efficace et je ne pouvais pas demander mieux de la part de cette série.
Note : 5.5/10. En bref, toujours sympathique sans jamais forcer, Up All Night reste une comédie familiale pleine de charme.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18001 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines