Magazine Info Locale

47 ème congrès des sociétés historiques et archéologique Normande à Bernay...

Par Unevillemaville2
Les hommes (femmes) ont toujours été fascinés par les éléments (l'eau, la terre, le feu, le vent etc.).
Oui, Les hommes (femmes) ont toujours été fascinés par ce fait les liants à l'histoire (la grande et la petite aussi).
Mais certains plus que d'autres furent ou sont des passionnés.
Des fouineurs d'histoires dans le bons sens du terme.
47 ème congrès des sociétés historiques et archéologique Normande à Bernay...
Oui, tous ceux-là sont et/ou deviennent avec le temps et leurs respectabilités à la fois biographes - historiens - apprentis archéologues et enfin conférenciers sur un thème et/ou (pour notre cas) un territoire.
Ils ne sont pas non plus que de vieux barbus poussiéreux, même si leurs âges oscillent entre 60 et 80ans.
Alors, l'histoire, l'étude de celle-là rentre de plus en plus tôt dans les envies, les obis de certains (qui eux oscillent entre 40 et 60ans, rire).
Alors, quand je parle de "Territoire" je parle ici bien sûr plus spécifiquement d'un village, d'une ville, d'une région.
Bien sûr, chaque région de France possède elles aussi leurs sociétés historico-archéologiques.
Ainsi, sous l'idée et l'envie de ses mêmes hommes (femmes) des regroupements de passionner ferons naitre ce que l'on appelle aujourd'hui des "Sociétés historiques".
La France en regorge, la région et le département en regorge et surtout Bernay à la sienne d'une certaine manière.
En effet, créée (approximativement celons mes souvenirs) dans les années 1950 - 1960 pour notre siècle elle se nomma du doux nom suivant :
"Les amis de Bernay".
Je me rappelle (dans mes début d'animateur radio) d'avoir interviewé et suivie quelques fois les conférences de certains de leurs membres dont Mr "Pierre Cinquabre" (le président d'alors).
Le sujet n'est pas celle-ci, même s'ils œuvrent pour la sauvegarde du monde patrimonial Bernayen.
47 ème congrès des sociétés historiques et archéologique Normande à Bernay...
Alors, juste pour mémoire des hommes et des femmes comme :
· Ernest Veuclin.
· Lottin de Laval.
· Goujon.
Et,
· Liliane Carpentier.
On était (pour les trois premiers) les précurseurs du genre pour notre ville dans les années 1800.
"Liliane" elle, œuvrera entre des années 1960 à 2000 (ce qui n'est pas rien, rire).
Donc, je m'éparpille, je parle d'autre chose (rire) mais revenons mes amis à ce 47ème congrès.
Nos amis historiens (amateurs pour certain, professionnelles pour d'autres) préparent et réalisent de biens beaux projets telles leurs congrès.
Et Bernay pour ne pas rester en reste à eus récemment le plaisir de recevoir à la salle "Piaf" un congrès.
Pour être exacte il s'est agi du "47ème congrès des sociétés historiques et archéologiques de Normandie.
Oui, chaque année une ville du département les reçoit et cette année la thématique Bernayenne retenue fut "L'eau".
Le thème fut "Eaux vives, eaux dormantes en Normandie" pour être exact.
Et le président actuel "Jean-Luc Montaggioni" dit en préambule de ces trois jours ceci "L'homme entend donc reconsidérer son attitude face à l'eau, eaux vives ou eaux dormantes…//…L'eau synonyme de progrès d'hygiène et de confort…//…D’où les efforts réalisés pour en disposer et favoriser les activités économiques" (1).
Je crois qu'il a bien résumé ici cette thématique.
Ainsi, pas mal de monde sont venues écoutés les conférences et en apprendre plus sur l'eau et nos patrimoines.
Pas moins de dix conférences avaient lieu au "Piaf" par exemple :
· Les aménagements de la rivière.
· L'industrie l'artisanat et l'eau.
· Les enjeux de l'eau.
Puis enfin,
· Les abbayes de l'eau.
47 ème congrès des sociétés historiques et archéologique Normande à Bernay...
Divers personnes ont ainsi durant trois jours partagé le fruit de leurs diverses études (pointues ou moins pointues) à un public qui pouvait avant ou après discuter et/ou acheter nombres d'ouvrages publiées par ces sociétés historiques et archéologiques Normande.
Car nous savons que sur ce thème de l'eau Bernay put être placé sur la seconde marche du podium après Pont-Audemer (la Venise Normande) car entouré du "Cosniers" et de la "Charentonne" la ville de Bernay eus une belle histoire.
Histoire locale bercée entre moulins et lavoirs toute en étant à la fois mêlée entre survie populaire (moyen-âge etc.) et les périodes fastes du début de l'air de l'industrialisation (années 1800 - 1900).
Enfin, trois sortes de digestifs culturelles (si je puis dire) furent offertes à nos convives.
Je parle du concert de l'organiste "Benoit Lecoq" (attacher culturel de la ville et organiste émérite à Saint Martin de Boscherville) donner à notre dame de la couture.
Puis une visite de cette même église.
Pour enfin finir par une visite de la ville (de son cœur historique) par les "Amis de Bernay".
On peut voir avec ce genre de congrès que les passionnées d'histoires locales et régionales ont encore de beaux jours devant eux.
Quels pages Bernay leurs réservent-ils aux vues des futures travaux de places en places (rire) ah, lala.
47 ème congrès des sociétés historiques et archéologique Normande à Bernay...    (1) Extrait de la présentation faite dans le programme du service culturel de Bernay année 2012 / 2013.
Photographies : "47ème congrès des sociétés historiques et archéologiques de Normandie à Bernay" par le citadin octobre 2012©®.
Aucun lien internet pour cet article.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unevillemaville2 701 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog