Magazine

Parenthèse...

Publié le 28 octobre 2012 par Lawrence Desrosiers

Après la mort, la vie.
La lune éclaire la ville endormie Les lampadaires illuminent sentiers et trottoirs désertés. La fumée blanche des cheminées Monte en flèche vers les étoiles Tandis qu'Éole somnole. Seul bruit ouï, la bagnole d'un couche-tard. Dans ce pullulement de corps célestes, une étoile filante? Plutôt un avion gros porteur Débordant de somnolents passagers. Une ombre chinoise contraste En la fenêtre éclairée d'une maison C'est l'insomniaque scribouillant ces mots. L'astre du jour comme le coq Éveillera les dormeurs assoupis.
Après la nuit, le jour.
Lo x

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte