Magazine Journal intime

Un Tunisien s’accapare le monde du cinéma en France

Par Tunifun

Un autre exploit Tunisien à l’étranger passé inaperçu pour nos médias en Tunisie. Il s’agit de Tarak Ben Ammar, ce dernier à travers un financement personnel, sans faire appel ni à des banques tunisiennes ni à des investisseurs arabes, s’est procuré 25% des nouveaux studios de la cité du cinéma « Hollywood sur seine ».

Impact pour sur l’industrie cinéma en Tunisie

Déjà qu’il a 49% du groupe Eclair, l’un des leaders de l’industrie cinéma en France. Et qu’il a déjà rapporté plusieurs importants projets en Tunisie tels que Black Gold le fameux film tournée pendant la révolution, Hors la Loi de Rachid Bouchareb avec Jamel Debbouze et Sami Bouajila. Avec ce nouvel exploit, Hollywood sur seine pourra apporter plus de projets à l’industrie cinématographique en Tunisie, sous la forme de partenariat comme était le cas pour LTC France et LTC Tunisie.

Voila, encore un autre truc « bien » que nos médias n’en parlent pas, mais n’hésitent pas à s’attaquer à nos « symboles » dés que l’occasion se présentent, comme pour Tarak Ben Ammar pour l’histoire de la liquidation du groupe Quinta en France, Bouazizi en le traitant d’ivrogne et de voyou, de Oussema Mallouli quand il s’est fait accusé de dopage, sans en aucun cas prendre en considération leurs exploits et succès et les fois dont ils ont honoré le drapeau Tunisien….Bref, voila pourquoi des fois je sors de ma ligne éditoriale sur mon blog de voyage pour parler d’autres actualités qui concernent la Tunisie..

Crédit Photo : PurePeople


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tunifun 1752 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte