Magazine Médias

La bourse de Paris en baisse déçu par l’Asie

Publié le 29 octobre 2012 par Bourlingueur

La bourse de Paris en baisse déçu par l’AsieLa Bourse de Paris était en recul lundi en début de matinée (-0,65%), dans un marché qui s’annonce calme avec la fermeture exceptionnelle de Wall Street et accusant le coup de dernières publications trimestrielles décevantes venant d’Asie.

A 09h30 (07h30 GMT), le CAC 40 cédait 20,63 points pour s’inscrire à 3.414,53 points.

Aujourd’hui la séance s’annonce calme avec la fermeture totale de la Bourse de New York lundi et probablement aussi mardi, à cause du passage de l’ouragan Sandy. La dernière fois que Wall Street avait fermé pour des raisons exceptionnelles remonte aux attentats du 11 septembre 2001. Et la dernière fermeture du marché pour cause d’ouragan date de 1985.

L’approche des élections présidentielles incite également à la prudence. « Les grands gérants (de portefeuilles) devraient refuser de prendre des positions tranchées avant de connaître le résultat de l’élection présidentielle américaine », souligne le courtier IG Market.

Autre facteur qui pèse sur le marché, les résultats très médiocres des grands groupes dans le monde. Ainsi les entreprises asiatiques ne font pas exception à la règle et ont annoncé ce lundi des résultats décevants (Honda, Nomura, Sinopec…)

Enfin sur l’Europe c’est toujours le statu quo. La Grèce n’a pas reçu officiellement un délai de paiement pour le remboursement de ses échéances et l’Espagne n’a pas encore fait sa demande d’aide financière à l’Europe.

Parmi les valeurs, Ipsen se distinguait à la hausse (+2,83% à 18,92 euros) après avoir publié un chiffre d’affaires en hausse de 5% sur un an au troisième trimestre. Le laboratoire a précisé à la hausse son objectif de croissance de ses ventes de médecine de spécialité pour l’année 2012, désormais fixé « autour de 10% ». Il tablait auparavant sur le haut d’une fourchette de 8 à 10% de progression

Le secteur automobile accusait le coup des mauvais chiffres de Honda. Renault reculait de 1,90% à 34,08 euros, Peugeot perdait 1,65% à 5,19 euros.

Mauvaise orientation pour l’équipementier Valeo (-1,09% à 33,09 euros). Le groupe a acquis en co-entreprise avec V. Jonhson Enterprises la dernière usine de composants automobile du constructeur américain Ford aux Etats-Unis.

Les valeurs industrielles à l’instar de ArcelorMittal (-1,97% à 11,78 euros), Saint-Gobain (-1,39% à 26,91 euros) étaient en recul.

Les para-pétrolières étaient mal orientées après la baisse du bénéfice trimestriel de Sinopec, géant chinois de l’énergie. Vallourec cède 1,79% à 32,07 euros, Technip recule de 1,21% à 86,12 euros.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bourlingueur 5083 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine