Magazine Politique

L'UMP revendique le titre de "premier parti de France"

Publié le 29 octobre 2012 par Aurelinfo

L'UMP a revendiqué, vendredi, le titre de "premier parti de France" avec 300 000 adhérents, et un nombre semblable de militants-électeurs lors du scrutin du 18 novembre pour choisir leur futur président entre Jean-François Copé et François Fillon. "Le secrétaire général de l'UMP [Jean-François Copé, NDLR] se réjouit que l'UMP ait atteint, ce jeudi 25 octobre 2012, le chiffre de 300 257 adhérents à jour de cotisation", indique l'UMP dans un communiqué. "Sur un an, entre le 25 octobre 2011 et le 25 octobre 2012, l'UMP a enregistré 79 401 nouvelles adhésions ! L'UMP conforte ainsi sa position de premier parti de France", selon la formation.
"Les militants de l'UMP ne vont pas laisser François Hollande affaiblir la France durant 5 ans" et vont préparer "les conditions d'une grande vague bleue dès les élections municipales de 2014", selon ce communiqué qui reprend les expressions habituelles de Jean-François Copé. L'entourage de Jean-François Copé revendique un corps électoral de 300 000 personnes, à savoir 264 000 adhérents à jour de leur cotisation au 30 juin dernier, plus tout adhérent à jour en 2011 et qui peut renouveler sa carte jusqu'au jour du vote. L'UMP est incapable de dire combien de militants ont adhéré après le 30 juin 2012 et sont de ce fait exclus du corps

Source : Le Point

J'attends de voir le nombre de votant. De plus quand l'UMP était au pouvoir et n'avait plus la majorité dans les collectivités territoriales a aucun moment ils ont remis en cause le rang de leur parti.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurelinfo 1319 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine