Magazine High tech

IFixit démonte la surface de Microsoft

Publié le 29 octobre 2012 par Kulturegeek @djib_s

iFixit s’est livré à un démontage de la nouvelle  Surface de Microsoft. La tablette se révèle ainsi conçue différemment de l’iPad et de ses concurrents Android, mais reste difficile à ouvrir, comme l’iPad 3. Le site lui donne une note de « réparabilité » de 4/10, un point au-dessus de l’iPad, mais moins que les Nexus 7 ou Kindle Fire.

IFixit démonte la surface de Microsoft

Après avoir retiré les 17 vis, on constate comme chez les concurrents que la batterie occupe l’essentiel de l’espace. Elle est légèrement collée sur la façade arrière, mais rien à voir avec la colle utilisée par Apple. Selon iFixit, remplacer la batterie est beaucoup plus simple sur la Surface. Celle-ci est de 7,4 volts et d’une puissance de 31,5 w/h (42,5 watts pour l’iPad 3).

IFixit démonte la surface de Microsoft

Le reste du démontage est assez simple et permet de mettre à nue une carte mère assez imposante par rapport à celle de l’iPad. La Surface et son écran 10,6 pouces laissent plus de place à l’intérieur et Microsoft a pu se permettre de moins optimiser les composants internes. On y trouve un processeur Tegra 3 de NVIDIA cadencé à 1,4 GHz et 2 Go de mémoire vive.

IFixit démonte la surface de Microsoft


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kulturegeek 5521 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine