Magazine Santé

Hypercholestérolémie: La résistine, une protéine responsable du mauvais cholestérol

Publié le 29 octobre 2012 par Santelog @santelog

Le « mauvais cholestérol », facteur de risque majeur de maladie cardiaque et d'AVC a peut-être trouvé l'une de ses principales causes dans l'augmentation d'une protéine, la résistine, qui sécrétée par le tissu adipeux, entraîne ces niveaux élevés de cholestérol LDL. Cette étude canadienne, présentée au Canadian Cardiovascular Congress 2012 explique la cause de l'inefficacité des statines chez certains patients et ouvre la voie des inhibiteurs de la résistine dans le traitement de l'hypercholestérolémie.

L'hypercholestérolémie peut conduire à une accumulation de plaque dans les artères et à leur rétrécissement et au développement de l'athérosclérose puis de maladies cardiaques dont l'AVC.

HYPERCHOLESTÉROLÉMIE: La résistine, une protéine responsable du mauvais cholestérol – Canadian Cardiovascular Congress 2012
L'étude montre que la résistine augmente la production de LDL (lipoprotéines de basse densité) dans les cellules hépatiques et dégrade également les récepteurs de LDL dans le foie. Le foie est alors moins en mesure d'éliminer ce «mauvais» cholestérol de l'organisme. La résistine favorise également l'accumulation de LDL dans les artères, ce qui augmente le risque de maladie cardiaque. Enfin, la résistine a un impact défavorable sur les effets des statines, le principal médicament hypocholestérolémiant utilisé dans le traitement et en prévention des maladies cardio-vasculaires. Le Dr Rashid Shirya, auteur principal et professeur de médecine à l'Université McMaster rappelle qu'ainsi environ 40% des patients ne répondent pas ou mal aux statines.

L'identification de la résistine comme cause majeure de l'inefficacité des statines pour abaisser le taux de cholestérol de ces patients, est d'ailleurs, selon l'auteur, l'implication principale de l'étude. La découverte pourrait conduire à de nouveaux médicaments révolutionnaires, qui ciblent et inhibent la résistine et augmenter ainsi l'efficacité des statines.

« Les possibilités d'amélioration des thérapies servant à traiter les causes des maladies cardiovasculaires sont très importantes » a conclu le Dr George Honos, porte-parole de la Fondation canadienne des maladies du cœur et de l'AVC.

Source: Canadian Cardiovascular Congress Canadian scientists discover cause of high cholesterol

HYPERCHOLESTÉROLÉMIE: La résistine, une protéine responsable du mauvais cholestérol – Canadian Cardiovascular Congress 2012
Accéderaux dernières actualités sur le Cholestérol, sur les Statines (Visuels NHS)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine