Magazine Poésie

Édouard TAVAN : La Ronde des mois

Par Unpeudetao

Janvier grelottant, neigeux et morose,
Commande la ronde éternellement ;
Déjà Février sourit par moment ;
Mars cueille frileux une fleur éclose.

Avril est en blanc, tout ruché de rose,
Et Mai, pour les nids, tresse un dais clément ;
Dans les foins coupés, Juin s’ébat gaîment,
Sur les gerbes d’or, Juillet se repose.

Derrière Août qui baille au grand ciel de feu,
Se voile Septembre en un rêve bleu ;
Le pampre couronne Octobre en démence.

Novembre, foulant du feuillage mort,
Fuit l’âpre Décembre au souffle qui mord,
Et le tour fini — sans fin recommence.

Édouard TAVAN (1842-1919) suisse.

*****************************************************


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unpeudetao 369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine