Magazine

Wikipédia : pantalonnade à la française

Publié le 30 octobre 2012 par Pierrotlechroniqueur

Avertissement : ce billet ne parle pas de la tempête Sandy, de la Grèce, d'élections américaines, de Google, de New York, d'inondations, du PSG (ou de l'OM), du nouveau livre de Rémi Mathis que l'on trouve sur Amazon, mais ...

Un petit retour sur le "fameux black-out italien" suite au projet de loi (disegno di legge, DDL) italien n° 3491 avec une discussion sur le Bistro de Wikipédia que je trouve, pour ma part, consternante. Et je pèse mes mots.

A l'heure où je rédige ce billet, il y a peu d'interventions, mais certaines vont dans le sens : "nous aussi faisons comme les autres en manifestant notre opposition à des projets de lois qui plus est dans d'autres pays en utilisant Wikipédia pour ce faire". Comme je l'ai dit sur twitter, ces interventions sont la traduction sans ambiguité aucune d'une ignorance des principes fondateurs. Ainsi, je cite Warp3 :

Avez-vous des propositions concrètes à l'intérieur de Wikipédia fr/Wikimédia france (ou à l'extérieur, autrement) dans le but de s'opposer au projet de loi (disegno di legge, DDL) italien n° 3491, et autres SOPA & Co, en lieu et place d'un blackout ? Parce que l'indifférence la plus complète, ici ou ailleurs, signifie laisser ces lois s'intaller tranquillement. Et ce sera beaucoup plus difficile de s'y opposer après. Mais on peut en rire aussi, comme vous. Là, j'en ris : ha ha ! (jaune). À part ça, faut-il rappeler que tout l'espace Méta de Wikipédia n'obéit pas à la neutralité WP (et c'est tout à fait normal) ?

Sauf si j'ai mal compris (ça arrive), nous avons là le reproche de l'inaction. Certes. Mais le premier principe fondateur de Wikipédia est clair : Elle n’est pas non plus une source de documents de première main et de recherche originale, ni une tribune de propagande ; Wikipédia n’est pas un journal, un hébergeur gratuit, un fournisseur de pages personnelles, une série d’articles promotionnels, une collection de mémoires, une expérience anarchiste ou démocratique, ou un annuaire de liens. Ce n’est pas non plus l’endroit où faire part de vos opinions, expériences ou débats — tous nos rédacteurs se doivent de respecter l’interdiction sur les recherches originales (dits aussi « travaux inédits ») et de rechercher une exactitude aussi poussée que possible.

Je rappelle qu'il sera bien difficile de revendiquer la neutralité des articles si d'aventure le contenant affiche une opinion politique tranchée (indépendemment des opinions de chacun des contributeurs de Wikipédia) sera difficile à faire valoir. Je rappelle également que la communauté des contributeurs de Wikipédia est hétérogène, avec des opinions diverses et variées quant à ces lois. C'est d'ailleurs à cause de la neutralité du contenant qu'ils peuvent encore travailler ensemble malgré tout (bien que parfois, des fissures apparaissent dans ce bel édifice). 

Notons également, comme on est en droit de le craindre dans un tel cas, que la digression intervient rapidement (on se demande quel rapport avec la fameuse liste Lagarde), conjuguée qui plus est avec la non-compréhension de l'indépendance de réflexion. 

J'oubliais également cette confusion entre "Wikipédia francophone" et "Wikimédia France" qui est regrettable : non, les contributeurs de la Wikipédia en français ne se limitent pas à Wikimedia France (ou d'une quelconque association locale), et non, Wikimedia France n'a pas pour but exclusif Wikipédia en français.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierrotlechroniqueur 187 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte