Magazine Auto/moto

Chevrolet Corvette Z06 (427 Collector Edition) 2013 : pour ses 60 ans

Publié le 30 octobre 2012 par Critiqueauto
Chevrolet Corvette Z06 (427 Collector Edition) 2013 : pour ses 60 ans

La Chevrolet Corvette est une icône de l’industrie de l’automobile. Et pour ses soixante ans, elle se paie un modèle de collection, la 427 Collector Edition décapotable 2013. Si les modèles coupé, cabriolet et Grand Sport reçoivent un moteur V8 atmosphérique de 6,2 litres et la ZR1, un 6,2-litres à compresseur volumétrique, la 427 Collector Edition, elle, utilise un bloc de 7 litres, comme Chevrolet les fabriquait dans les années 70. Un beau clin d’œil au passé.

Mécanique

Contrairement à la ZR1 qui est une véritable bête d’accélération avec son moteur V8 de 6,2 litres à compresseur volumétrique de 638 chevaux, la Z06 427 Collector Edition 2013 est un véhicule nettement mieux équilibré et plutôt conçue pour un circuit routier. Elle utilise un moteur V8 de 7 litres à arbre à cames central qui développe une puissance de 505 chevaux à 6 300 tours par minute et produit un couple de 470 livres-pieds à 4 800 tours. La boîte de vitesses est nécessairement une manuelle à 6 rapports.

En termes de performances, disons que le 0 à 100 km/h se boucle en un peu moins de 4 secondes, et que la voiture est capable d’une vitesse de pointe de 319 km/h. La Corvette 427 donne vraiment l’impression de conduire une voiture de course par la sonorité enivrante de la mécanique, sa capacité de procurer 1,04 force g en courbe et ses énormes pneus 335/25ZR20 à l’arrière qui font pas moins de 30 centimètres de largeur. Note intéressante : il y a une indication au tableau de bord qui vous dit que les pneus ont atteint leur température de fonctionnement. On est près de la course automobile, là !

En matière d’équilibre, on peut affirmer qu’on est proche du 50/50. Et les freins sont absolument extraordinaires. Par contre, ils seront tributaires de l’état de vos pneus. Alors, surveillez bien vos pneus.

Habitacle et carrosserie

Si les performances de cette Corvette sont simplement étincelantes, on ne peut pas en dire autant de son habitacle truffé de commandes et de matériaux d’une autre époque. Et que dire des sièges, du volant non télescopique, des appuie-tête mal adaptés, un affichage à tête haute qui fait nettement ancien et une navigation qui propose des graphiques qui semblent provenir d’une génération précédente. Le cuir, par contre, est de bonne qualité, et le levier de vitesses est agréable à prendre en main.

Contrairement l’intérieur, l’extérieur est fibre de carbone et aluminium. Si l’intérieur fait nettement rétro, l’extérieur est tout en technologies. La Corvette 427 Collector Edition 2013 est définitivement un véhicule à remiser pour l’hiver et à amener sur la piste quand l’occasion se présente.

Conclusion

À près de 120 000 $, la Chevrolet Corvette Z06 427 Collector Edition 2013 peut sembler chère compte tenu de son intérieur de piètre qualité, mais c’est une Corvette. Et c’est un modèle de collection que le constructeur a commercialisé pour fêter les soixante ans de son icône. De toute façon, quand on est au volant de cette machine, on n’a pas vraiment la tête à critiquer l’intérieur.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4696 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines