Magazine Auto/moto

Land Rover LR4 2013 : un franchisseur de première

Publié le 30 octobre 2012 par Critiqueauto
Land Rover LR4 2013 : un franchisseur de première

Pour 2013, même s’il s’agit du plus traditionnel de la gamme, le Land Rover LR4 propose une nouvelle allure aux consommateurs avec de nouvelles couleurs et des jantes en alliage noires. Cependant, avec son système à quatre roues motrices sa suspension pneumatique réglable, le LR4 reste toujours le même excellent franchisseur que nous connaissions; il est stable sur la route, malgré la mauvaise température. Le Land Rover LR4 fait preuve de raffinement, il est confortable et silencieux.

Mécanique

Le Land Rover LR4 est offert en trois versions sur le marché nord-américain : de base, HSE et HSE Luxury. Les trois versions reçoivent la même mécanique, la seule qui est offerte par le constructeur et qu’elle partage avec Jaguar. Il s’agit donc d’un moteur V8 de 5 litres à double arbre à cames en tête qui développe une puissance de 375 chevaux à 6 500 tours par minute. Pour ce qui est du couple, il est de 375 livres-pieds à 3 500 tours. Land Rover ne propose qu’une seule boîte de vitesses dans le LR4; il s’agit d’une automatique à 6 rapports. Malgré son poids de près de 2 650 kilos, le LR4 réussit tout de même à boucler le 0 à 100 km/h en moins de 8 secondes et à atteindre une vitesse de pointe de près de 200 km/h.

Même s’il est assis sur une suspension pneumatique, le LR4 affiche un certain roulis, et la direction manque de précision. Par contre, quand vous l’amenez hors des sentiers battus, là il devient impressionnant, particulièrement avec le Terrain Response et l’assistance au démarrage en pente. Le constructeur a également amélioré le système de freinage du véhicule pour lui permettre de s’arrêter sur des distances plus courtes. Cependant, il faut mentionner que l’avant du véhicule plonge de façon significative sur un freinage appuyé.

Habitacle et carrosserie

Le Land Rover LR4 est probablement le plus classique des VUS fabriqués par le constructeur britannique. Il est toujours très carré et fonctionnel et se distingue des autres modèles de la gamme du fabricant. À l’extérieur, les améliorations apportées sont mineures; on offre un ensemble de pièces et accessoires noirs qui comprend la calandre, les jantes de 19 ou de 20 pouces, les orifices de ventilation dans les ailes avant, les poignées de portes, les rétroviseurs latéraux et les logos de la marque.

Dans l’habitacle, on a procédé à une mise à jour importante. Les anciens plastiques ont fait place à des matériaux plus souples et plus nobles. Les cuirs sont offerts en deux couleurs, brun et ivoire. Le tableau de bord, quant à lui, est fait d’ébène. Dans le cas des sièges des deux premières rangées, ils sont confortables et assurent une excellente position de conduite et un bon maintien latéral. À l’arrière, ça convient plus à des enfants.

Conclusion

Le Land Rover LR4 est certes un véhicule impressionnant et bien équipé malgré son prix de base de 60 000 $. Cependant, il n’a pas un historique de fiabilité très reluisant et sa consommation de carburant oscille aux environs des 17 litres aux 100 kilomètres. Il offre quand même une garantie de base de 4 ans ou 80 000 kilomètres à ceux qui sont intéressés.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines