Magazine

La bibliographie comme un récit en soi

Publié le 30 octobre 2012 par Lironjeremy

Comment un livre en vient à rassembler dix auteurs ? Et bien sûr d’autres que l’on aurait voulu compter dans l’aventure mais pas disponibles à ce moment là. A qui voudra lire lira, c’est comme une ghost track, les titres qui disent déjà un univers et font des phrases surréalistes à être lus à la suite, les échos d’un auteur à l’autre, pures coïncidences. Et puis les éditeurs qui sont un peu comme des patronymes pour désigner une famille. On voit là un pont qui se fait l’un passant chez l’autre, une collaboration et chacun emmenant chez un troisième les copains qu’il traine. La boucle croise plusieurs fois jusqu’à faire des motifs – de ces motifs sans image. J’ai déjà raconté pour moi des morceaux de l’histoire : le livre déniché dans une librairie où je m’étais rendu sous conseil d’une amie. Le message que j’envoie par pure désinvolture (répond-on a un message venu d’on ne sait qui, probablement passé inaperçu au fond des spam ?). La semaine qui suit peut-être, une expo avec une fille qui dessine et me dit que son éditeur doit lui apporter tout chaud le soir son dernier livre. Dire oui, se dire que le nom ne sonne pas inconnu (elle s’en étonne, pas si connu le lillois !), puis revenir à ce message envoyé depuis le site auquel renvoyait les mots trouvés au dedans des couvertures du livre, lui-même un des rares accessibles dans ce capharnaüm de Saint Michel. Chemin à l’envers pour serrer la main au soir avec ce Dimitri Vazemsky, Nuit Myrtide. Le livre que l’on envisage avec François Bon, qui ne se fera pas et puis celui qui se fait avec Arnaud Maïsetti, connu par l’intermédiaire de François. Arnaud édité au Seuil, 2007, en même temps que Béatrice Rilos, écoutée un jour aux Beaux-arts, collection dirigée par François Bon. Bientôt tout ça se passera chez Publie.net. Arnaud publie ses Anticipations alors que pour moi c’est le livre l’immeuble le tableau. Au même moment pour Béatrice c’est Cœurs à nu. Et déjà chacun à regarder chez l’autre ce qu’il s’y fait, le confronter à ce que soi-même on tente. Nuit Myrtide, au moment du livre avec Arnaud, c’est aussi Hopper city de Thomas Vinau. On ira voir de son côté aussi, l’écriture qui se fait et c’est déjà grand point commun que de se découvrir à tous le même âge ou à peu près. Ce sera jeu d’inviter Sophie Gaucher (celle des dessins dans l’expo de groupe) pour binôme avec Fred Griot chez Publie.net, puis Thomas Vinau avec Florent Lamouroux, dont croisé la route en résidence pour un second titre chez le même éditeur. Oui, les éditeurs aussi entre eux forment des familles : on penche là tête dans l’effort et constate quelques autres à avancer dans la même direction, avec le même dénuement, forcément ça rapproche. Plus tard, Dimitri lui-même rallié à Publie.net pour la version numérique d’un livre papier édité chez Myrtide. Cette double existence papier/numérique, on l’avait déjà essayé avec Arnaud, puis avec Armand Dupuy. Et là, chemin inverse  d’avec Thomas ou Sophie : Armand, lu d’abord chez publie.net avant de l’inviter chez Myrtide. Fabienne Swiatly, c’est Publie.net aussi, d’abord, avant de la lire chez La fosse aux ours. Proximité géographique alors. Dominique Sampiero, autre histoire, découvert alors que je maquettais le catalogue Nuit Myrtide avec Armand Dupuy sans savoir que les deux se connaissaient. Eric Pessan, croisé une fois ou deux en rayon, et puis comme Fabienne et Armand, du côté de Remue.net, une des îles qu’aura détourée François. (Le grand absent de ce livre, François, mais partout en filigrane.) Guillaume Siaudeau en parallèle de Thomas, Nuit Myrtide aussi et dans ce livre à quatre mains auquel avait convié Dimitri. En reprenant la biblio je découvre que les parcours se croisent encore à part moi et que d’autre possiblement se dessinent. Des connaissances que nous ne savions pas savoir en commun. Sûr que le récit n’est pas clos, ce jeu d’errances et rebonds, ça fait très Vazemsky.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lironjeremy 836 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte