Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions, les matches de 13h

Publié le 04 novembre 2012 par Sixverges
Sautons aux Conclusions, les matches de 13hLes Broncos continuent leur lancée, Luck bat un record, les Cardinals s'enfoncent, voici notre résumé des early games.
Broncos 31, Bengals 23
-Dieu du ciel que la défaite contre Cleveland fait mal aux Bengals. Sans ça ils auraient une fiche de 4-3 et ils seraient au plus vif de la course aux séries. Maintenant ils n'ont plus de lousse du tout et tous leurs matches sont des must wins. Un bien mauvais moment pour recevoir un Peyton Manning en feu.
-Bons, je suis contraint à regarder ce match à RDS, une occasion de voir si les commentateurs sont aussi mauvais qu'on le dit.
-Après un three and out des Bengals, Peyton Manning orchestre une poussée avec du play calling très conservateur qui mène à un placement de Matt Prater. 3-0 Denver.
-On parle de choses qui pourraient aider les défensives: pourquoi les pénalité de holding défensif de 5 v donnent-elles un 1e jeu automatique. Ça devrait donner juste 5 v....
-On parle beaucoup de la guigne de 2e année de Cam Newton mais mettons qu'Andy Dalton ne connait pas une grosse saison non plus.
-Les Bengals sont mal synchronisés, les Broncos jouent du dink and dunk, on s'échange des dégagements.
-Les Tigrés assemblent une belle poussée en fin de 1e quart. Ce dernier se termine avec une marque de 3-0 Denver mais Cincy est dans la zone rouge.
-Et les Tigrés doivent botter. 3-3 au début du 2e quart. Les équipes manquent de finition offensive.
-Premier gros jeu offensif: un catch de 45 v de Demariyus Thomas jusqu'au 21 du Cincy. Thomas se blesse cependant sur le jeu. Manning rejoint Eric Decker pour le touché peu après. 10-3 Denver avec 10 minutes à faire en 1e demie.
-Après une longue accalmie offensive, les Tigrés ratent un placement de 46 v. sur le dernier jeu de la demie. Donc 10-3 à la pause.
-Une première demie tout à fait médiocre, pas trop un bon spectacle.
-Les commentateurs de RDS (dont je ne connais pas les noms) sont adéquats à mon goût même s'ils ont des voix d'ados.
-Trindon Holiday ramène le botté d'envoi de la 2e demie sur 105 v pour le TD! 17-3 Denver, ça fait mal.
-Un gain de 52 v de Jermaine Gresham mène rapidement à un touché de AJ Green. 17-14. On a vu plus d'action en trois minutes que dans toue la première demie.
-Les Broncos assemblent un beau drive tout de suite après mais Terence Newman intercepte Manning dans la zone des buts. Un très gros jeu. 17-10 Denver avec 5:30 à faire au 3e quart.
-Les Bengals marquent un placement suite au revirement: 17-13 Broncos.
-Manning et sa bande sont acculés à leur zone des buts et le #18 lance un flotteur, intercepté par Newman!!! Sweet Jesus, mauvaise décision de Manning.
-Les Bengals reprennent au 28 adverse à la fin du 3e quart.
-Touché Ben-Jarvus Green-Ellis! 20-17 Bengals, leur première avance du match. La pression est sur Manning qui vient de lancer deux mauvaises interceptions.
-L'ami Manning connait ça, la pression. Il orchestre une séquence de 80 v en 5 jeux, touchée de 2 v de Joel Dreesen. 24-20 Broncos avec 12 minutes au match.
-Ce serait l'fun de voir Andy Dalton répliquer. Il l'a fait pas le passé mais pas trop cette saison. Un holding contre Jeff Faine annule un gain de 18 v sur un 3e et 15 et Dalton lancent un canard boiteux intercepté au 50. Same old Bungles.
-Manning enfonce le clou dans le cercueil avec une passe de touhcé de 4 v à Decker. 31-20 Broncos avec 3:41 à faire. Les Bengals ont besoin d'un petit miracle.
-Cincy réussit un placement mais rate le botté court, ça se termine 31-23 en faveur des Broncos.
-La troupe de John Fox (5-3) commence à prendre ses aises au sommet de l'AFC Ouest. Les matches les plus difficiles sont derrière eux, ils devraient gagner leur division facilement. L'équipe n'a pas joué un grand match mais s'en tire avec une grosse victoire sur la route. Eric Decker est l'homme du match avec 99 v et 2 gros touchés.
-Les Bengals tombent à 3-5 et j'ai le goût de les éliminer. Il manque encore et toujours un petit quelque chose de winner à ce club, ils sont loin de l'élite. Les Broncos jouaient mollement, Manning a lancé des interceptions couteuses et Cincy n'en a pas profité
-Je donne un 6/10 aux commentateurs de RDS dont j'ignore le nom. Ils ne sont pas trop fatigants mais leurs voix sont médiocres et l'analyse laisse à désirer. Passables.
Dolphins 20, Colts 23
Un match qui risque de définir la saison de ces deux clubs. Le gagnant sera propulsé vers d'intéressants sommets...
Les deux équipes se sont échangé l'avance tout au long d'un match enlevant et un placement d'Adam Vinatieri avec 5:58 à faire a fourni les points victorieux. Ryan Tannehill a bien fait avec 290 v, 1 TD et 0 INT mais il faisait face à un jeune homme au destin grandiose. Andrew Luck a lancé pour 433 v, un record pour une recrue dans l'histoire de la NFL. Ajoutez deux TD et 0 INT et Luck vient de ravir la pole position à RGIII dans la course au titre de recrue de l'année.
À 5-3, les Colts sont dans une position enviable dans la course au wild card dans l'AFC. Ils affrontent les Jags jeudi soir, un match qui attirera beaucoup d'attention. Les Fins (4-4) ne sont évidemment pas finis, ils jouent bien et sont toujours dans le match. Une bonne petite équipe que toute le monde a sous-estimé.
Bills 9, Texans 21
-Le 1e quart s'est déroulé sous le signe de la défensive jusqu'à ce que Matt Schaub rejoigne Owen Daniels pour un TD de 39 v. sur un splendide rollout/play action. Un des beaux jeux qu'on a vus cette saison, tout un play call. 7-0 Houston après un quart, les défensives jouent bien.
-Ryan Lindell rate un placement de 37 v sur la possession suivante du Buffalo. Les Bills ne s'aident pas.
-Mario Williams sacke son ancien coéquipier Matt Schaub sur le drive suivant et la tentative de placement est ratée. Toujours 7-0 avec 6 minutes à faire à la demie. C'est serré.
-Les Bills brisent la glace avec un placement tard au 2e quart et ils reprennent rapidement pour assembler une autre poussée intéressante. Un sack de JJ Watt les limite à un placement. 10-6 à la pause.
-Bonne 1e demie pour le Buffalo, ils ont limité les Texans en attaque et demeurent dans le match. Ça promet pour la suite.
-Les Texans marquent un gros touché (course de 3 v de Foster) en début de 3e quart. Les Bills n'ont pas trop de marge de manœuvre...
-Ils répliquent cependant rapidement avec un placement. Les Texans marquent des touchés et les Bills des placements...14-9 avec 7:45 à faire au 3e.
-Les Texans donnent un gros coup en début de 4e quart avec le 1e touché en carrière d'un dénommé Garrett Graham. Les Bills perdent par 12 (21-9) et ils sont incapables de marquer de touchés.
-Ça se termine donc 21-9, un match faussement serré. Les Bills ont manqué d'opportunisme en attaque et malgré un bel effort la D ne pouvait gagner seule. À 3-5, le Buffalo est à la porte d'une autre élimination rapide.
-Les Texans continuent à monter vers les sommets de l'AFC avec leur fiche de 7-1. Ils affrontent les Bears la semaine prochaine, on a bien hâte de voir ça. Le weed-eater va à toute la défensive texane qui n'a pas alloué de touché.
Ravens 25, Browns 15
Étrange match. Les Ravens menaient 14-0 après un quart et les Browns ont remonté la pente à coup de placement, jusqu'à prendre l'avance 15-14 avec 8:50 à faire au 4e quart. Les Ravens ont punté 7 fois dans le match, ils ont encore eu des problèmes de cohésion offensive. Comme c'est leur habitude, les Mauves ont rebondi juste assez pour l'emporter, un TD de Torrey Smith et un placement scellant l'issue du match. Encore une victoire laide des Ravens (6-2), ils ne changeront jamais.
Bears 51, Titans 20
Au 1e quart, les Bears ont marqué un TD sur un dégagement bloqué (Cory Wooton), un TD au sol (Matt Forte), un TD sur un retour d'interception (Brian Urlacher) et un TD par la passe (Brandon Marshall). Qui dit mieux? Les Titans répliquent timidement avec un safety et c'est 28-2. La demie se termine 31-5 pour Chicago. Ouch. Pas grand-chose à ajouter sur le reste du match. Les Bears ont une splendide fiche de 7-1 et, on le disait plus haut, le SNF Houston-Chicago sera révélateur.
Cardinals 17, Packers 31
Vite de même, Clay Matthews devrait sacker John Skelton au moins cinq fois et les Packers devraient l'emporter environ 41-10. We shall see.
-C'est Mike Neal qui commence la valse des sacks pour Green Bay. Arizona débute avec un three and out pathétique et Randall Cobb ramène un pauvre punt au 20 des Cards. Une pénalité vient toutefois stopper le Pack qui se contente d'un placement... raté! Les Cards s'en tirent drôlement bien!
-Les Packers reprennent rapidement et les Cardinal épatent en couverture contre la passe. Seuls les talents de scrambler d'Aaron Rodgers permettent aux Packers d'étirer leur poussée. Un excellent choix de jeu et une belle course post-catch de Randall Cobb mènent au premier TD du match 7-0 Packers. Avec 5 minutes à faire au 1e match. Cobb est devenu ce que Devin Hester devait être pour les Bears
-Jordy Nelson s'est blessé à la cheville avant le TD, son absence prolongé pourrait faire mal.
-Larry Fitzgerald fait pitié, il est tout seul comme playmaker chez les Cards et Skelton lance tout croche.
-Interception!!! William Gay! Les Cards reprennent dans la zone brune et Skelton rejoint illico Andre Roberts sur 40 v jusqu'au 5 du Pack! LaRod Stephens-Howling marque le touché! ARIZONA LIVES!!!! 7-7 avec 12 minutes à faire au 2e. Hé ben.
-Cobb remet ça quelques moments plus tard, un splendide catch de 21 v pour le majeur. 14-7 Packers, tout un match pour Cobb.
-Skelton réussite une passe parfaite à Early Doucet sur un 3e et 7 mais ce dernier jongle avec la roche...dégagement. Aargh.
-Fumble de James Starks! Et c'est Rodgers lui-même qui saute sur le ballon. Les Cards n'ont pas de chance.
-Cette même possession se termine par un beau catch de touché de James Jones sur 28 v. 21-7 GB à la pause et on commence à perdre l'intérêt pour ce match.
-C'est 253 à 106 pour le Pack du côté de verges gagnées, n'eut été de l'interception de Gay ce serait un massacre en règle.
-C'était 24-7 au 3e quart quand Skelton a rejoint Fitz pour un TD de 31 v. 24-14 Pack, ça se resserre.
-Et soudainement les Cards sont en feu! Ils reviennent dans la zone rouge dès leur possession suivante. Ça se conclut sur un placement mais sans crier gare, c'est 24-17 Pack avec un peu plus d'un quart à jouer.
-Aaah! Rodgers rejoint Tim Crabtree qui s'est caché derrière la tertiaire, passe et course de 72 v. Ça va calmer les Cardinals pas mal.
-Ça se termine ainsi. Les Cardinals se sont vaillamment battus mais leur magie du début de saison s'est évanouie avec la blessure à Kevin Kolb. À 4-5, mettons que le bye est bienvenu.
-Les Packers sont sortis leur marasme de début de saison et leur fiche de 6-3 les situe dans la course aux séries dans la NFC. Leurs matches intra-division pèseront lourd dans la balance. Ils sereont eux aussi en congé la semaine prochaine.
Lions 31, Jaguars 14
Une game contre Jacksonville, ça tombe toujours bien. Les Lions ont pris les devants 21-0 en 1e demi sur 3 touchés de Mikel Leshoure et ce fut suffisant pour venir à bout des pathétiques Jags. Bon match pour Calvin Johnson, 7 catches pour 129 v. À 4-4, les Lions reviennent près de la course aux séries. Reste à voir s'ils pourront garder leur momentum contre les Vikings la semaine prochaine.
Panthers 21, Redskins 13
Mine de rien, c'est le match de la dernière chance pour les Skins. Les exploits de RGIII font oublier le fait que le club était à 3-5 et cette défaite les élimine à toutes fins pratiques. Aucun revirement dans le match et c'est pas mal égal au niveau statistique, les Panthers ont simplement été plus opportunistes. On va pas mal oublier ces deux clubs d'ici la fin de la saison.
Bon match Steelers-Giants. Je serai de retour en début de soirée pour le résumé!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines