Magazine Cinéma

Jessie ware / devotion

Par Tween
jessie ware

POP

JESSIE WARE NOUVELLE REVELATION POP ?

4 novembre 2012

On songe à une pléthore d’artiste à l’écoute de DEVOTION : Bjork, Sade ou Florence Welch.

N’allez pas croire pour autant que Jessie Ware singe ses références. Non. Elle nage dans les profondeurs de l’univers de ses idoles au gré des titres sans jamais être dans l’imitation. Ces compositions luxuriantes à l’image de Running ont cette force de planter un décor diffèrent sur chaque chanson.

Sous les textures sonores sophistiquées, se dévoile des harmonies flottantes comme sur le titre qui donne son nom à l’album ou sur l’hynotisant Say no to Love teinté de Hip Hop. Elle se dit inspirée par la pop, le r’n'b, la soulmusic.

110% est aussi un bel exemple de l’ambiance générale de l’oeuvre, les percussions caressantes et le sample rap en fond sonore tranchent radicalement avec la voix anchtenersse de Jessie.

L’album a pour brillante conclusion l’entêtant Something inside qui vous ramène sur la terre ferme après ce voyage dans les profondeurs de l’océan.

Un premier album vénéneux presque obsédant qui n’a de défaut que le presque grand public Night Lite placé en plein mileu d’album pour très certainement rompre la puissante radicalité de l’ensemble.

Retrouvez ci dessous la vidéo de l’un des moments forts de l’album : Wildest Moment 

Mots-clefs :, devotion review, jesse ware bio, jessie ware, jessie ware album, jessie ware avis, jessie ware comparaison, jessie ware devotion, jessie ware video

Leave a Comment

Cliquez ici pour annuler la réponse.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tween 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte