Magazine Poésie

A perte de soi

Par Audace

A perte de soi sur les gammes sans fin du quotidien. Si tout me touche, rien ne m'enfonce, défonce le film de glace sous lequel tout reste à vif. Rien , tout, un univers aux confins des extrêmes où l'humanité s'érode dans les alluvions d'une féminité timide et élusive. A perte de soi, l'horizon se trouble, carcan d'autrui aux relents de sainte famille, camisole de gestes et de mots répétés sans cesse en futile Moebius. A perte de soi, je me retrouve nue, purgée, une page blanche à la dérive, vouée à l'effacement.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Audace 22 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines