Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusion: le SNF Cowboys-Falcons

Publié le 05 novembre 2012 par Sixverges
Sautons aux Conclusion: le SNF Cowboys-FalconsLes Falcons restent invaincus face à des Cowboys coriaces.
Cowboys 13, Falcons 19
En ce dimanche soir, nous assistions à un duel entre les Falcons invaincus et les Cowboys qui sont aussi stables que des espadrilles le lendemain du verglas.
Le résumé est spécialement dédié à ceux qui ont manqué le match parce que leur tendre moitié a décidé d’écouter le spécial Céline Dion et Occupation Double.
Les Falcons commencent le match avec un 3 and out. La défense contre la passe des Boys est excellente et mettra Matt Ryan au défi ce soir.
Un gars avec des dreads nommé Harris y va de plusieurs spins assez spectaculaires et place l’attaque de Romo en bonne position.
Dallas choke à la ligne des buts et doivent se contenter d’un placement de 23 verges. 3-0 Dallas au début de 1er quart.
Les Falcons remontent bien le terrain notamment avec une bombe de Ryan à Julio Jones. Malheureusement pour eux, Bryant rate complètement son placement de 37 verges.
Sur la séquence, le remplacant de Sean Lee, Bruce Carter a joué comme un champion. Les Boys comptent peut-être sur un joyau ici.
Romo montre qu’il est aussi capable de faire des bombes avec une passe de 65 verges à Ogletree. Les Boys étant les Boys, ils ont choké près de la zone des buts et Dan Bailey inscrit son 2e placement du match. 6-0 Dallas au milieu du 1er quart.
Le 1er quart se termine avec les Falcons qui sont au cœur d’une bonne possession.
Malheureusement pour eux, ils ne sont pas capables de compléter le tout et c’est Matt Bryant qui se rattrape avec un placement de 45 verges. 6-3 Cowboys.
Sur la possession des Cowboys, Romo a failli ajouter une interception à sa fiche sur deux jeux consécutifs, mais il s’en est bien tiré. La première fois, une punition a été appelée alors que sur le jeu suivant, Asante Samuel a bêtement échappé le ballon.
ALERTE DE MAUVAISE DÉCISION DE JASON GARRETT. Il a envoyé Dan Bailey pour un placement de 54 verges qui fut raté. Les Falcons reprennent presque au milieu du terrain.
DeMarcus Ware y va d’un placage de cinglé sur le 2e jeu de la possession. Il fait perdre le ballon à Matt Ryan alors qu’il arrivait du Blind Side. Roddy White recouvre le ballon, mais les Falcons peuvent se compter chanceux que Ryan soit encore dans le match…Blitz pickup complètement raté.
Les Falcons ne font pas grand-chose et dégagent le ballon. Les Boys reprennent à leur ligne de 3 au milieu du 2e quart.
Ce match nous permet de découvrir Cole Beasley. Un gars né au Texas et qui a joué son football à SMU. Le receveur n’a pas été repêché, mais fait du bon travail ce soir.
Les Cowboys dégagent avec 71 secondes à faire à la demie. Atlanta repart autour du 20 de sa zone.
Les Falcons ne veulent pas s’en aller au vestiaire sans rien faire. Ils progressent rapidement sur le terrain pour donner une chance à Matt Bryant sur 47 verges.
Bryant connecte encore une fois et c’est 6-6 à la mi-temps.
MI-TEMPS !!! Si vous avez manqué le speech d’hier de Chuck Pagano, c’est à voir absolument.
Les Cowboys commencent le 3e quart avec le ballon.
Le jeu de course fonctionne bien pendant quelques jeux, mais les Cowboys sont forcés de dégager après quelques premiers jeux.
Roddy White y va de deux gros catchs consécutifs pour faire avancer les siens.
L’attaque d’Atlanta a quelques bons moments, mais ils ne sont pas excellents comme à l’habitude.
Ils sont incapable d’inscrire le touché et donne une possibilité de placement de 43 verges à Matt Bryant QUI LE RATE ENCORE. Toujours 6-6 au milieu du quart.
Le temps passe vite dans ce match alors que les deux équipes y vont souvent d’un ou deux premiers essaies avant de dégager. Les Cowboys appliquent cette méthode en dégageant encore une fois.
Les Falcons reprennent encore autour du 20 dans leur zone et y vont encore d’une bonne passe à Roddy White.
Turner y va d’une course de 43 verges et on se rappelle encore du plaisir qu’on a à voir Turner courrir devant un terrain libre. C’est comme une petite boule qui saute partout.
C’est la fin du 3e quart et c’est toujours 6-6. C’est un bien meilleur match que le score ne l’indique
.
TOUCHÉ !!! C’est Michael Turner qui termine la poussée des siens pour le premier touché du match. C’est miantenant 13-6 Falcons au début du 4e quart.
Les Cowboys répondent un dégagement rapide.
Julio Jones est encore au bout d’une bombe. Il brise les 100 verges pour la soirée. White et Jones ont chacun plus de 100 verges dans cette rencontre.
Bryant réussit un placement de 36 verges et Atlanta commence à s’éloigner au milieu du 4e quart.
Les Cowboys progressent bien rapidement en ce début de possession. C’est dans ce temps là que Romo nous sort une interception.
TOUCHÉ COWBOYS !!! Romo ne sort pas d’interception, mais bien quelques bonnes passes consécutives et c’est Kevin Ogletree qui récolte les 6 points. Ogletree connait d’ailleurs connait tout un match. Celui-là est bon seulement lorsqu’il joue sur NBC.
C’est maintenant 16-13 Atlanta avec un peu plus de 5 minutes au cadran. Le festival Michael Turner s’en vient!
C’est finalement Jacquizz Rodgers qui sort le gros jeu suite à une passe de Ryan. Le temps commence à s’écrouler rapidement.
Les Falcons vont chercher un autre premier jeu suite à une punition pour avoir retenu dans la secondaire texane.
C’est Scandrick qui a causé la punition. C’était aussi Scandrick qui avait manqué un plaqué sur Rodgers lors du long jeu de celui-ci.
Ça fait 2 fois que Jacquizz Rodgers va chercher un 1er essai sur un 3e jeu. Il reste moins de 3 minutes au match alors que les Boys n’ont plus de temps d’arrêt. Ça sent la fin…
JINX ALERT !!! Le stade des Falcons vient de faire jouer All I do is win de DJ Khaled. Ça sent le jinx!
Les Boys arrêtent finalement les Falcons à leur ligne de 10. Ça risque d’être un placement facile pour Bryant et il va rester 20 secondes à Romo…
Bryant réussit le placement de 32 verges. C’est 19-13 Falcons avec 17 secondes à faire.
Les Cowboys y vont de 3 courtes passes pour s’approcher un peu. Romo devra réussir une passe de 70 verges pour faire gagner les siens. Julio Jones est sur le terrain pour Atlanta…
Romo rejoint Jones qui se fait plaquer à la ligne de 21 et cela termine la rencontre.
Les Falcons gagnent 19-13 alors qu’ils ont bien joué quand ça comptait au 4e quart. Ils restent parfaits à 8-0. Du côté des Boys, des erreurs de fin de match ont été couteuses et leur saison commence à faire pitié. Cette défaite est moins rocambolesque ques d'autres qu'ils ont vécues (Ravens, Giants) mais elle fait mal car ils ont eu des chances jusqu'à la fin. À 3-5, ce sera difficile de revenir, mais au moins, 5 de leurs 6 prochains matchs sont à domicile.
Bon, bonne nuit à tous. On a notre journée de football dans le corps!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines