Magazine Sport

Marseille et Lyon mettent la pression sur le PSG

Publié le 05 novembre 2012 par Ptimek

Si le PSG s’est incliné samedi soir pour la première fois de la saison, les Olympiques de Marseille et de Lyon en ont profité ce dimanche pour revenir dans la course, à la faveur de leur succès respectif à Ajaccio (0-2) et face à Bastia (5-2). Les Girondins de Bordeaux, en s’imposant en fin de rencontre face à Toulouse (1-0) en clôture de cette 11e journée de Ligue 1, se sont offert le derby de la Garonne.

L’OM peut remercier la fratrie Ayew. Car si la formation d’Elie Baup a retrouvé le chemin de la victoire sur la pelouse d’Ajaccio ce dimanche, elle le doit en partie à ses deux joueurs ghanéens, auteurs des deux buts de la rencontre (0-2). Si les Corses ont dominé la première période, ces derniers ont cruellement manqué de réalisme pour prendre à défaut un Steve Mandanda toujours sur ses gardes. Au final, l’OM, qui n’était plus parvenu à inscrire le moindre but lors des trois dernières rencontres, a parfaitement relancé la machine et réalise une excellente opération. Avec un match en plus à disputer face à Lyon, l’OM recolle au PSG en tête du classement.

De son côté, l’Olympique Lyonnais a dû batailler ferme pendant plus d’une mi-temps avant de prendre largement le dessus sur le Sporting Club de Bastia (5-2). Sur leurs terres de Gerland, les protégés de Rémi Garde ont assuré le spectacle grâce à des buts signés Gonalons, Lacazette, Lisandro, Briand et Malbranque. Les Gones, qui réalisent un début de saison des plus convaincants, peuvent s’enorgueillir de s’être sortis d’une situation qui ne laissait rien présager de bon. Réduit à 10 à la suite de l’expulsion de Lovren à la demi-heure de jeu, Lyon a su faire preuve de solidarité pour finalement signer une victoire méritée.

Avant de défier les Girondins de Bordeaux à Chaban Delmas, Toulouse avait l’opportunité de prendre la tête du classement général. Mais le TFC, qui s’est longtemps satisfait du partage de points, a chuté en toute fin de rencontre (1-0). La faute à un but de Yohan Gouffran en fin de match qui est venu crucifier le manque d’ambition des hommes d’Alain Casanova.

Peu importe le dénouement de la rencontre en retard entre l’OM et l’OL dont la date n’est pas encore définie, un Olympique sera leader après 11 journées disputées. Le PSG n’a pas encore écrasé la Ligue 1.

Les résultats de la 11e journée:

  • Ajaccio (0-2) OM
  • Lyon (5-2) Bastia
  • Bordeaux (1-0) Toulouse
Digg Digg

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptimek 819 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine