Magazine People

Amel Bent : Des propos d’il y a 4 ans repris par l’extrême droite !

Publié le 05 novembre 2012 par Thierrymichel @biladi
Amel Bent

La chanteuse d’origine maghrébine, de mère algérienne et de père marocain, est au cœur d’une récente polémique depuis que l’extrême droite a repris des propos, hors contexte, d’une interview réalisée en 2008.

Lors d’une interview réalisée pour l’émission « Hit Machine » en 2008, Amel Bent avait parlé de son statut d’enfant immigré alors qu’elle abordait ce thème dans son titre « Nouveau Français ». « Je suis fière d'être algérienne, fière d'être la fille de ma mère […] mais je ne peux pas dire encore que je suis fière d'être française. […] Aujourd'hui, je ne peux pas brandir un drapeau bleu blanc rouge au cours de mes concerts, c'est plus facile de lever le drapeau de l'Algérie, alors que je ne connais pas l'Algérie », avait-elle déclaré à l’époque.

Si ces propos n’avaient soulevé aucune polémique en 2008, il en est tout autrement aujourd’hui depuis que l’extrême droite les ressort de son contexte pour s’attaquer à la chanteuses via son compte Twitter. En effet, des messages du style : « La France n'aimait pas tes parents, elle ne t'aime pas et n'aimera jamais tes gosses. Des chameliers restent des chameliers ! », sont apparus.

En réponse, Amel Bent a écrit : « Ma mère m'a appris : On répond aux cons par le silence ! Une fois de plus je vais écouter maman ». Par la suite, la jeune femme a encore ajouté : « J’aime la France, mais je n’oublie pas mes origines. Et alors ? ».



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thierrymichel 1359 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine