Magazine France

« Si ce n’est lui, c’est donc son frère » : #manoury, et l’ignoble pétition

Publié le 05 novembre 2012 par Gédécé @lesechogaucho

« Si ce n’est lui, c’est donc son frère » : #manoury, et l’ignoble pétition

C’est sûrement un hasard, qui fait qu’une pétition plutôt ignoble (dont je garderai par devers moi le lien pour ne point trop tenter les fous) soit signée d’un patronyme correspondant à un conseiller régional de Lorraine, qui plus est vice-président. L’homme n’est en effet pas du tout connu pour sa grossièreté , son machisme primaire, son racisme patenté, sa xénophobie notoire, son homophobie déclarée, et toutes ses pathologies à la terminaison phobique qui en disent long à la fois sur ses peurs et ses obsessions… Au point qu’il paraisse incarner toutes celles du Front National en un seul homme. Le pauvre. Quelle souffrance !

Mais il pourra toujours, l’heureux élu, si l’affaire tourne mal, n’est-ce pas, comme c’est à leur habitude, prétendre qu’il s’agit là d’ un faux grossier, crier à la manipulation de l’ultra-gauche, et même dire que ce n’est pas lui, ce Manoury là… Mais son frère, ou son cousin. On connait.

Pourtant, l’important, c’est ceci : jusqu’où peut-on aller trop loin dans la désignation d’une catégorie de la population à la vindicte populaire, comme c’est manifestement le cas ici, en n’hésitant pas de surcroît à tronquer la réalité, à répandre de fausses informations par le biais d’une pétition supposée somme toute banale puisque diffusée sur un site ouvert à tous publics, et non aux seuls adhérents du FN, par exemple, ce qui lui donnerait un caractère plus privé ?

Mais il est de ces gens qui se plaisent à penser qu’une grande gueule et un statut d’élu placent au dessus des lois… et qu’ on peut pratiquer l’outrance jusqu’à plus soif sans jamais être inquiété par la justice. Et bien moi, j’aimerais qu’il le soit, enfin, et qu’il ait commis une erreur condamnable. Car il faut empêcher les nuisibles de nuire. C’est le sens de ce billet. J’attends donc du FN qu’il condamne publiquement cette initiative, qu’il s’en désolidarise officiellement. Et si Monsieur Manoury se sent injustement calomnié, qu’il me traîne en justice. On distinguera ainsi le bon grain de l’ivraie…

Nota bene : se prévaloir de valeurs chrétiennes alors qu’on les bafoue par le contenu même du texte de cette pétition, voilà qui serait pour le moins amusant si le contexte prêtait à rire. Noël n’est-il pas en effet par excellence la fête du don, du bonheur et de la générosité ? Le FN va-t-il tenter d’en faire une fête exclusivement nationaliste, comme il l’a fait pour Jeanne d’Arc ?

Cette histoire, en tous cas, est à ranger dans le même sac pourri que celle du geste de Longuet. Décidément, en ce moment, la Lorraine se distingue bien mal…. Honte sur nous, lorrains  ? NON : résistance ! Cœurs d’acier !

« Ne l’oubliez jamais : celui qui laisse commettre une injustice ouvre la voie à d’autres injustices. » Merci à celle par qui le scandale m’est parvenu, en me transmettant le lien. Gloire à toi.

&baba;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte