Magazine Séries

Critiques Séries : Homeland. Saison 2. Episode 6. A Gettysburg Address.

Publié le 05 novembre 2012 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2012-11-05-19h31m13s236.png

Homeland // Saison 2. Episode 6. A Gettysburg Address.


Après l'intense épisode qu'était "Q&A", forcément il était difficile de faire mieux cette semaine mais ce n'est pas pour autant que Homeland délaisse ses personnages et encore moins les surprises. La première partie de l'épisode a su nous préparer à la nouvelle dimension de la série. En effet, Carrie demande à Brody d'entrer en contact avec Roya. Le tout est évidemment fait pour obtenir de nouvelles informations. On ne peut pas dire que cela ait réellement été fructueux pour elle et son équipe puisque sept agents vont perdre la vie dans une attaque assez violente. J'aime bien cette première partie de l'épisode où l'on voit Carrie mener les opérations façon surmenage. Et puis on peut dire qu'ils ont mis les petits plats dans les grands afin de séduire les fans de 24 dans cette scène absolument magique sur le terrain. J'adore ce genre de moments où l'on perd un suspect et l'on ne sait rien du tout ce qu'il se passe autour de nous. J'ai hâte de voir la suite de la saison rien que pour ce genre de moments là (en plus de la performance de Damian Lewis et Claire Danes bien évidemment). En tout cas, Homeland n'oublie pas de nous laisser bien assis au fond de notre fauteuil et c'est tout ce qui compte.
L'épisode se permet donc de faire évoluer la tension à un second niveau dans la seconde partie de l'épisode. C'est là que la grande tuerie va avoir lieu. Elle arrive comme un cheveu sur la soupe, sans que l'on ne soit préparer et j'adore ce genre de surprises. C'est tellement loin de ce que l'on peut imaginer de la part de cette série que finalement on prend littéralement son pied. Et encore, ce n'est pas tout car Roya est bien plus maligne que l'on ne pourrait le croire. Celle qui avait l'air d'être dans l'ombre de Brody au début de la saison prend de plus en plus ses aises et nous offre par la même occasion des moments bien plus pertinents par la suite. Je me détecte donc en toute logique de chacune de ces scènes où elle semble tellement froide finalement. Mais aussi tellement suspicieuse. On dirait qu'elle sait que Brody est un triple agent. Je le sens. Mais elle ne peut pas faire long feu dans la série (l'indice de la main pourrait bien la mettre sur la piste). De son côté, Dana me rappelle Kim Bauer. Et pour moi ce n'est pas une mauvaise chose. Je sais que beaucoup critiquent cette histoire en parlant des "heures sombres de Kimi" mais ce n'est pas mon cas.

vlcsnap-2012-11-05-19h14m35s230.png
J'ai toujours adoré les intrigues de Kim Bauer (notamment dans la seconde saison où elle enchaine les merdes durant 24 heures en tombant sur les pires personnages). Du coup, sa petite visite à l'hôpital va surement la mettre dans le pétrin prochainement et j'ai déjà hâte de voir ça. Même si le fils du Vice Président m'embête un peu trop. Je ne sais pas pourquoi mais c'est pour moi lui mon Kim Bauer chiant à  moi. Du côté de Mike, il continue de se poser des questions sur la mort de Walker et à juste titre bien évidemment. J'aimerais bien qu'il mette le nez sur quelque chose de très important sur Brody. Même s'il se rapproche petit à petit de la vérité, je pense que cela pourrait très bien arriver dans le prochain épisode. Notamment parce que Mike a droit a bien plus de temps d'antenne cette semaine que précédemment. C'est curieux non ? La scène finale de l'épisode permet d'offrir aux fans de la série encore un très joli moment entre Brody et Carrie. Ce moment où il prend la main de Carrie était tellement symbolique et beau à la fois. J'ai réellement hâte de voir comment leur relation va évoluer alors que Brody a promis a sa femme que Carrie n'était plus à la CIA…
Note : 8/10. En bref, toujours soignée, la série plonge le téléspectateur dans quelque chose de différent et de beaucoup moins paranoïaque ou claustrophobe. On se rapproche donc plus du drama en lui même. Un choix scénariste intéressant qui met une fois de plus en valeur le jeu de son casting.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 17960 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines