Magazine Techno/électro

Miguel Campbell – Back In Flight School – Hot Creations

Publié le 05 novembre 2012 par Crocblanc

Miguel Campbell - Back In Flight School [Hot Creations]Nous l’avons enfin entre les mains ! Le premier long format de Miguel Campbell, le producteur le plus funky de la planète House, est arrivé. Il a su piquer notre curiosité avec son immense tube « Something Special », ses remixes pour Soul Clap et TEED ou encore ses superbes productions avec Matt Hughes, sous l’alias MAM et sur son propre label Outcross Records. Nous attendions donc cet opus avec impatience, pressés de découvrir le voyage sonore que nous réservait le commandant de bord Mr. Campbell. Welcome on board.

Achetez Miguel Campbell « Back In Flight School » sur Beatport / Fnac (CD)

Mesdames, Messieurs, veuillez boucler vos ceintures, attention au décollage. Dès le premier titre, le ton est donné : ligne de basse puissante, rythme low-tempo, synthés vintages, bienvenue sur la planète Miguel Campbell.

Au fil de l’album, nous retrouverons plusieurs titres qui reprennent le même format que ce premier morceau dans la plus pure tradition French-House, à l’instar de « Love Electric », « Boy » ou « In Motion ». La production est impeccable mais ces titres restent cependant assez convenus. Miguel nous avait habitué à des productions un peu plus inspirées, comme « Not That Kind Of Girl », « Rockin’ Beats » et bien sûr « Something Special », trois morceaux déjà sortis chez Hot Creations que nous avons le grand plaisir de retrouver dans cette galette.

Mais rassurez-vous, les découvertes et pépites musicales sont aussi au rendez-vous. On commence tout de suite avec l’une des meilleures pistes, l’immense « Beams Of Light », une ballade Nu-Disco mélancolique comme Campbell sait si bien les faire.

Autre moment fort de cet album avec « The Avenger » et ses riffs de guitare électrique qui donnent au titre une certaine dimension épique. Le morceau m’a tout de suite rappelé l’album « Discovery » des Daft Punk, comme-si Miguel Campbell avait pioché des éléments de différents titres de l’album pour en faire un mash-up amélioré.

Le dernier morceau qui a retenu notre attention est une piste beatless, une interlude superbe aux saveurs 80′s qui aurait pu figurer au score de Flashdance ou Miami Vice avec son petit côté Electro-Pop/New-Wave.

En bon commandant de bord, Miguel Campbell ne prend pas de risques et se contente de nous conduire à bon port en utilisant les chemins tracés par le sillage de ses titres à succès. S’il on aurait aimé une dose supplémentaire d’innovation, cet album n’en demeure pas moins un très bel opus, consistant tant dans le fond que dans la forme et révélant même quelques belles surprises. On vous le recommande chaudement.

IDEO BONUS VIDEO BONUS VIDEO BONUS VIDEO BONUS VIDEO BONUS VIDEO BONUS VIDEO BONUS VIDEO BONUS


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Crocblanc 13044 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine