Magazine Conso

Nina's : La passion des arômes

Publié le 05 novembre 2012 par Fabricegil @thenewreporter

Nina's : La passion des arômesSitués sur la prestigieuse place Vendôme à Paris, les joailliers de renoms témoignent de la pérennité de leur savoir-faire respectif depuis plus de 150 ans. Frédéric Boucheron, Louis-François Cartier, Joseph Chaumet, Alfred Van Cleef - Salomon Arpels… le nom de ces illustres personnalités résonnent encore et toujours sur cette auguste place comme pour en scander l’histoire.Tous y ont laissé leur empreinte.Mais du haut de sa colonne, Napoléon en "Caesar" veille aussi jalousement sur une Maison séculaire à plusieurs titres : Nina’s.
Aux abords de Vendôme, incontestablement, Nina’s séduit une riche clientèle désireuse de s’offrir l’excellence… en matière de thés.
L’histoire commence en 1672. Pierre Diaz, alors distillateur, décide de créer sa propre affaire La distillerie Frères. Il est un des premiers artisans à extraire la précieuse essence de lavande de France, devenant, de ce fait, le fournisseur de parfums attitrés du Roi Louis XIV et de la Cour de Versailles. Subséquemment, ses délicieuses fragrances enchanteront les sens de Marie-Antoinette qui se prendra de passion pour la subtile rose du créateur.En recherche constante des meilleures essences à travers le monde, Pierre Diaz n’aura cesse de distiller amoureusement ses substrats et d’aiguiser son talent d’orfèvre en parfumerie.
Mais à Paris les idées fusent et les bonnes feuilles infusent !
Nina's : La passion des arômesEt c’est en 1986 que Nina’s décidera de renouer avec ce fabuleux patrimoine olfactif, rendant un insigne hommage à l’épouse de Diaz, Nina. Aujourd’hui, l’illustre Maison française possède une particularité unique en son genre : elle est la seule au monde à proposer du thé, aromatisé exclusivement avec les fruits du potager créé pour Louis XIV. Alors Directeur des Jardins royaux, Jean-Baptiste de La Quintinye imagina pour le Roi, un verger de quelque 5 000 arbres fruitiers (400 variétés différentes), produisant bon an mal an environ 50 tonnes de cueillettes.Pour la p’tite histoire, on dit que le Roi avait une nette préférence pour les pêches, surtout les "tétons de Vénus" mais aussi pour les fraises des bois que son médecin Fagon lui interdisait de manger !Le roi, embêté, succombait au tendre moelleux des figues et autres poires fondantes "bon chrétien"  que lui offrait son magnifique Jardin.
Unique Maison à proposer des thés et produits gourmets développés en collaboration avec cet illustre Potager, Nina’s sélectionne ses feuilles de thé avec le plus grand soin, conformément aux critères d’exigences que requiert un tel travail. De part le monde, seuls les meilleurs crus sont soigneusement choisis, permettant ainsi d’offrir une qualité de feuilles à nulle autre pareille. Le distillat des arômes, employés dans la fabrication, est essentiellement produit avec le meilleur de ce que la nature puisse offrir, telles de succulentes pommes.Crée en hommage à la Reine Marie-Antoinette, l’association du thé de Ceylan, pour son caractère affirmé, l’arôme de rose tant aimé de sa Majesté et la douceur des pommes "libertines" ou autres "canada"  évoque finesse et suavité.Le divin breuvage se dégustera non seulement nature mais aussi accompagné d’un nuage de lait pour les gourmets gourmands… histoire de s’enivrer des parfums et délicieuses saveurs que la Reine appréciait.
Nina’s perpétue depuis le 17ème siècle une passion sans borne, un savoir-faire olfactif présent à travers une large gamme de thés parfumés aux huiles essentielles naturelles.Racine, Madame de Genlis, Mazarin était avec le Roi Soleil des amateurs de thé français.Décidément, Nina’s est une Maison dont la renommée n’est plus à faire.Fabrice GilNina's Vendôme29, rue Danielle Casanova75001 Parist/ +33 1 55 04 80 55Plus d'informations sur www.ninasparis.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabricegil 617 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte