Magazine Focus Emploi

L’intelligence managériale… et si c’était parler avec son cœur ?

Publié le 06 novembre 2012 par Reinach
L’intelligence managériale… et si c’était parler avec son cœur ?

L’effet de réussite, réussite dans ses affaires, dans la vie professionnelle, personnelle, affective, est souvent lié à cette dimension qui consiste à parler avec son cœur.

Dire ce que vous croyez, exprimer ce qui vous anime, extérioriser sa vision, oser prononcer son émotion, communiquer son ambition, transmettre sa passion, formuler ses objectifs…

Que cela soit pour votre vie professionnelle ou pour vie amoureuse, comment voulez-vous que l’autre ou que les autres vous suivent, vous respectent, vous reconnaissent, vous apprécient, vous aiment, si votre discours et vos comportements ne sont que rationnels.

L’innovation, la gestion de l’incertitude, les évolutions personnelles, professionnelles, organisationnelles, la performance, les résultats sont les fruits du coeur.

Le cœur, ce que certains appellent l’intelligence émotionnelle.

Comment ressentir, imaginer, concevoir, créer, donner du sens, de la motivation, de l’implication sans capter, ressentir, émettre, ces émotions qui nous entourent et qui nous portent ?

Comment évoluer
Parler avec son cœur c’est aussi parler au cœur des autres.

Quelques exercices pratiques pour apprendre à parler avec son cœur :

  • Développez votre sens de la métaphore.
  • Enrichissez votre vocabulaire.
  • Recherchez les synonymes des mots que vous utilisez sans cesse.
  • Construisez des phrases qui expriment vos sentiments.
  • Prenez l’habitude d’écrire vos ambitions et relisez-vous comme si vous étiez l’autre.
  • Écrivez vos sentiments et vos impressions.
  • De temps à autre bandez-vous les yeux et avancer doucement, très doucement, en faisant appel à l’ouïe et au touché et prenez conscience des émotions que cela vous procure.
  • Prenez le temps de déguster les aliments en fermant les yeux et en vous bouchant les oreilles, essayez de décrire les saveurs, mettez des mots sur les émotions que cela vous apporte.

Parler avec son coeur, c’est être en symbiose.

Symbiose personnelle au niveau cérébral, c’est à dire utiliser un plus grand nombre de neurones et de facultés cérébrales et les mettre en actions les unes au service des autres dans le respect de ses valeurs et de ses objectifs.

Symbiose professionnelle par les échanges, le partage des idées, la créativité, l’organisation, l’écoute, qui permettent d’anticiper, de pressentir, d’agir avec discernement.

De tous les organismes vivants l’être humain est-il vraiment celui qui vit le plus en symbiose ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Reinach 1891 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte