Magazine Autres sports

Les dernières réflexions sur la semaine # 9

Publié le 06 novembre 2012 par Sixverges
Les dernières réflexions sur la semaine # 9Gros match dans le Bayou alors que le perdant pourra tirer un trait sur sa saison. Allons voir ce que ça a donné
Eagles 13 Saints 28
La rencontre débute par une longue série des Eagles qui ne sert qu’à démontrer la non-protection dont Vick bénéficie. Les 13e, 14e et 15e jeux de la séquence sont 3 sacks consécutifs et transforment un poussée prometteuse en un dégagement. Ridicule.
Le N’Awlins amasse pour sa part quelques verges en lever de rideau, mais botteur incompétent sur l’équipe de Fantasy de yours truly, envoie sa tentative de placement quelque part au Mississippi.
Le jeu de course des Aigles prend le dessus et ils sont de nouveau dans la zone brune. Eagles. Red Zone, ça veut dire quoi? Revirement bien sûr. Vick est imprécis, Celek jongle avec la balle et Patrick Robinson intercepte la roche qu’il ramène 99 verges jusqu’à l’autre bout. Dans la bataille des plus nuls entre l’attaque des Eagles et la défense des Saints, le premier round va à la défensive du bayoo.
C’est juste le 19e revirement des Aigles depuis le début de la campagne, le 14e impliquant le QB. Mesdames, Messieurs, c’est comme ça qu’on s’enfonce dans la médiocrité. Nous appellerons ça la technique Nordique.
Philly évolue déjà sans les 3/5e de sa O-Line, voici un 4e régulier qui se retourne une cheville. Et une cheville foulée, lorsqu’elle doit supporter plus de 300 livres, ce n’est pas l’idée du siècle. Rendu là, Andy Reid se force juste pour ne pas partir à brailler en position fœtale.
Autre voyage dans le Red Zone grâce au jeu de course, autre échec pour les verts. Cette fois ils en tireront au moins un placement. En 3 possessions jusqu’ici, Philadelphie s’est approché au 27, au 6 et au 4 des Saints et n’en a tiré qu’un famélique 3 points.
Après une bonne heure de jeu, Drew Brees ne fait que sa 2e apparition dans le match, mais il ne perd pas de temps, conduisant une poussée particulièrement terrestre à la terre promise. 14-3 Saints, puis 21-3 dans la séquence suivante grâce à une passe à Colston.
DEMIE
La Nouvelle-Orléans semble en voie de clouer le clou final au cercueil des oiseaux et à la carrière d’entraîneur d’Andy Reid en début de 3e quart, mais Brandon Graham force l’échappée à la ligne de 9. Philly ne perd pas de temps, Vick rejoint DeSean Jackson fin seul qui n’a besoin que d’une feinte pour célébrer dans la zone de buts. 21-10, nous avons un match!
Damn right we do, parce que les Saints, compétents en première demie, s’affairent à nous démontrer pourquoi ils ne sont que 2-6. Le très cajun de nom Travaris Cadet s’arrange pour se faire abandonner dans la swomp à crocodiles en échappant bêtement la roche sur le retour de botté d’envoi. Philly’s ball!
L’histoire se répète cependant pour les Aigles. Ils obtiennent de nouveau un premier jeu et les buts qu’ils sont incapables de convertir en 7 points. N’empêche que le placement subséquent ramène le match à une possession : 21-13 Saints
Brees ne laisse pas durer le suspense trop longtemps. 10 jeux, 70 verges et 5 minutes 40 secondes plus tard, il rejoint Jimmy Graham qui porte le score 28-13 pour les locaux.
Dans la catégorie : ça va faire le bonheur des médias cette semaine, voici le tweet du frère de Michael Vick. « Please trade my brother. We requesting out of Philly!!!! Please please please......” Il ne s’est pas arrêté là qualifiant entre autres la O-Line verte de pourrie. C’est vrai, mais disons que tu viens d’enfoncer ton frangin encore plus dans la marde Marcus Vick... Michael a besoin de tout sauf cela!!!
Philadelphie n’abandonne pas et remonte de nouveau le terrain et pour la 4e fois du jour, les voici avec un premier essai et les buts. La suite est un mauvais film. Passe échapée, passes imprécises, sack, pénalité.... Sur un 4e essai, Reid joue le tout pour le tout et le TE Brent Celek échappe la roche après l’avoir attrapée. Évidemment, le recouvrement est noir et or. La victoire aussi.
Je pense qu’on peut barrer les Philies de la liste des prétendants. Les lacunes sont grosses comme le bras : ligne offensive et zone rouge. Andy Reid a affiché le même air imperturbable toute la soirée, mais il doit être découragé. De l’autre côté, les Saints ont montré ce soir le traitement qu’ils feront subir à plusieurs adversaires d’ici la fin. A moins d’une victoire contre l’Atlanta la semaine prochainequi me ferait changer d’idée toutefois, la cause est déjà perdue pour eux aussi.
Les dernières réflexions sur la semaine # 9
Les dernières réflexions
Ce sera bref, mais j’ai quelques petites réflexions sur la semaine qui vient de se terminer.
- L’histoire de contrat de Sean Payton sent vraiment mauvais. L’extension est signée depuis 2011 et c’est maintenant que la ligue allume?? Ça sent le coup de cochon supplémentaire de Goodell envers ses meilleurs ennemis. Surtout que selon des infos, Payton ne pourra pas négocier d’extension ou de nouveau contrat, tant et aussi longtemps qu’il ne sera pas réadmis, ce qui veut dire Avril 2013, soit trop tard pour aller coacher n’importe où ailleurs.
- Les Falcons sont invaincus, mais DA Bears ont montré hier qu’ils forment le meilleur club de la NFL.
- J’aurais bien voulu y croire lorsque les Bengals ont pris les devants contre les Broncos 20-17 hier. Sauf que Cincinnati est incapable de fermer les livres tandis que Denver montre des stats démentielles dans la dernière période. Est-ce vraiment une surprise que les 14 points suivants furent inscrits par les Broncos?
- Élection américaine aujourd’hui. Déjà hâte aux hologrammes bidons de CNN!
- L’attaque des Giants est atroce dernièrement. Bizarrement, c’est depuis que Bradshaw a connu quelques bons matchs au sol. Eli est probablement confondu d’avoir un jeu de course potable et il ne sait plus comment réagir!!!
- Tranquillement pas vite, les Lions reviennent dans le coup. Les voici à 4-4 avec un voyage giga-important au Minnesota cette semaine. On en pense ce qu’on veut, mais la résilience de cette formation impressionne.
Je vous souhaite bonne semaine en félicitant mon Vert et Or, vainqueur des Carabins samedi. Attaboy Sherbrooke!!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines