Magazine Environnement

GPII et Zone A Défendre : Notre Dame des Landes et autres espaces-temps à se réapproprier

Publié le 06 novembre 2012 par Boprat
Que se passe-t-il à Notre Dame des Landes ?
"En petit", le même mécanisme que subit la société dans son ensemble : démesure, confiscation des biens communs, déni de démocratie, violence d'Etat.
Le monde de la croissance qui se cabre face au mur.
Et heureusement en même temps : mobilisation citoyenne, actions non violentes, multitude de lignes de conflits :
  • sur le sens même du projet et du besoin d'un "machin plus grand",
  • sur le sens du transport aérien aujourd'hui et demain,
  • sur la bonne utilisation des ressources (en terres, en énergie, en argent public),
  • sur l'utilisation des terres arables et l'alimentation,
  • sur la relocalisation de l'économie, 
  • sur les processus de prise de décision qui aboutissent à cela,
  • sur la cohérence de la parole des élus,
  • sur la place des habitants-usagers d'un territoire dans des décisions qui impactent leur devenir concret,
  • sur les soi-disants "partenariats" public-privé,
  • sur la place des grands groupes du BTP en France,
  • sur le financement des investissements collectifs,
  • sur l'action des forces de l'ordre,
  • sur la désobéissance civile,
  • sur le droit à l'expérimentation sociale (d'autres modes de vie et d'habitat).
La ZAD, c’est pour les aménageurs la Zone d’Aménagement Différé ; pour nous une Zone À Défendre : un bout de campagne à quelques kilomètres de Nantes (Bretagne) qui devrait, pour les décideurs, laisser place à un aéroport international.
Site des occupant⋅e⋅s de la ZAD, territoire prévu pour la construction du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes. : http://zad.ndir.org/
D'autres blogs pour des infos sur la lutte :
http://nddlagirdesobeir.noblogs.org/
http://lutteaeroportnddl.wordpress.com/
http://nantes.indymedia.org/
Manifestation de réoccupation de la ZAD le 17 novembre 2012 !
Un appel décalé et non-violent de l'ami Thierry : Vous, le bâton. Nous, les carottes
GPII et Zone A Défendre : Notre Dame des Landes et autres espaces-temps à se réapproprier Pour élargir à ce que nous appelons les Grands Projets Inutiles Imposés (GPII).
Un autre exemple pointé du doigt par l'Etat lui même : 
La Cour des comptes pointe du doigt la dérive financière du tunnel ferroviaire Lyon-Turi
Pour montrer la démesure des enjeux financiers et technologiques par rapport aux besoins réels des gens.... 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Boprat 715 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte