Magazine Insolite

Flash Mob: Gangnam Style rassemble 20 000 personnes au Trocadéro

Publié le 06 novembre 2012 par Creads @creads

Lundi 5 novembre. 12h00. Léo notre stagiaire au service com’, s’est rendu au Trocadéro pour un flashmob un peu spécial. Il nous fait revivre cet évènement totalement déjanté. Voici son témoignage.

Hier midi, j’ai appris qu’il y avait un flash mob sur la place du Trocadéro, juste devant les jardins. Assez curieux, j’ai tout de suite voulu savoir quel artiste se cachait derrière cette manifestation improvisée et surtout qui sponsorisait tout cela.

Quelle meilleure approche du sujet que d’être présent ? Alors avant de me rendre à Creads, je me suis directement rendu sur place ! Arrivé sur place, après un bain de foule en sortant de l’avenue Kleber, j’aperçois Cauet et Julie au micro. J’ai vite compris que NRJ chaperonnait le tout, ce qui promettait un flash mob assez exceptionnel.

Et pour cause, le spécial Guest, n’était autre que PSY avec sa célèbre et assez délirante chanson Gangnam Style !

Pour ceux qui ne connaissent pas le phénomène (est-ce possible?), Gangnam Style est la vidéo la plus visionnée de tous les temps sur Youtube avec pas moins de 650 millions de vues à ce jour !
video http://www.youtube.com/watch?v=9bZkp7q19f0

Et le buzz viral n’a rien perdu de son attractivité in real life, puisque sur 3 000  participants attendus, ce sont plus de 20 000 personnes qui se sont déhanchés devant le rappeur coréen.

Flash Mob: Gangnam Style rassemble 20 000 personnes au Trocadéro

C’est via l’agence d’étudiants ACE (pour une compétition intra-école) que j’ai décidé de filmer l’événement, ayant par le plus grand des hasards ma GOPRO dans mon sac !

Je vous laisse découvrir en vidéo ce vrai délire Coréen-Parisien !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Creads 8495 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine