Magazine Bons plans

Chauffage au sol

Publié le 06 novembre 2012 par Fizeo

Le chauffage au sol s’est diversifié et adapté à la plupart des énergies utilisables aujourd’hui. Aujourd’hui, il existe deux techniques en usage : électrique et à eau. 

L’installation d’un chauffage au sol électrique se fonde sur un calcul thermique préalable.  Pour fonctionner, le chauffage au sol électrique a besoin de certains éléments tels qu’un câble chauffant. Ce système de chauffage est plus efficace que les autres formes de chauffage, car il permet une diffusion homogène de la chaleur dans la pièce. Ainsi, il n’y a pas de perte de chaleur parce que le sol resterait froid.

Les éléments qui permettent au système de chauffage électrique du sol de fonctionner sont le câble chauffant qui peut être en couronne ou sur trame reliée à une prise électrique, le recouvrement qui reçoit le revêtement du sol et qui peut être fait à base de chape, de mortier ou de plaques, le thermostat qui permet de réguler la température de la pièce afin d’avoir un chauffage au sol basse température tantôt ou à haute température et enfin, l’isolation qui permet au revêtement d’être isolé de la plaque chauffante de sol.

Pour le chauffage au sol électrique, il existe deux types de chauffage : le plancher rayonnant électrique et le plancher chauffant électrique à accumulation. Celui-ci est adapté aux pièces se trouvant dans un environnement au climat rude.

Le plancher rayonnant électrique quant à lui, permet une installation peu onéreuse, est très facile à manipuler pour la régulation de la température, chauffe rapidement même s’il est nécessaire que le logement soit bien isolé pour avoir un confort thermique optimal. C’est le système de chauffage le mieux adapté aux rénovations. Ces systèmes de chauffage peuvent être installés dans n’importe quel type de construction.

Chauffage au sol eau 

Le chauffage au sol à eau est actuellement le système de chauffage le plus économique à exploiter.

Les derniers-nés de ces systèmes sont «basse température» : l’eau qu’ils contiennent ne circule pas à plus de 40 °C pour une température restituée en surface de 28 °C maximum¹. Ils sont adaptés aux maisons à faible consommation de chauffage.

Dans certaines situations, le plancher chauffant peut être réversible. Il assure alors non seulement le chauffage de votre logement l’hiver, mais contribue également à son rafraîchissement l’été. Pour ce faire, il doit être associé et raccordé à un système de production d’eau glacée (en plus de la production de chaleur) ou à une pompe à chaleur réversible. Le plancher chauffant/rafraîchissant permet d’abaisser la température ambiante de 3 à 5 °C², en fonction des conditions climatiques locales et de la conception thermique de votre maison.

Le réseau de tubes, plus dense que dans le passé, peut être alimenté par différents types de générateurs de chaleur : chaudière, pompe à chaleur, énergie solaire.

CHAUFFAGE AU SOL


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fizeo 142 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte