Magazine Culture

Rassemblement des lumières pour la défense de la laïcité

Publié le 06 novembre 2012 par Legraoully @legraoully

Couleurs Gaies appelle au rassemblement de toutes les organisations et de tous les citoyens attachés à la laïcité samedi 17 novembre, à 17h00, devant l’évêché à Metz (place Sainte Glossinde). L’association invite les manifestants à venir avec une lampe de poche pour pourfendre symboliquement l’obscurantisme des autorités des trois grandes religions monothéistes.

Depuis que le gouvernement a annoncé sa volonté d’ouvrir le mariage républicain aux couples de même sexe, certains relais du lobby catholique se déchainent, avec plus ou moins de finesse, mais toujours avec une haine que la rhétorique compassionnelle peine à masquer. Les autres hiérarchies religieuses se font plus discrètes mais n’en pensent pas moins.

Rassemblement des lumières pour la défense de la laïcité

La question du mariage pour tous a fait sortir de leur réserve les intégristes de toutes les religions qui expriment finalement, dans un œcuménisme saisissant, leur opposition aux libertés individuelles qui ne font pas raccord avec les lois divines : divorce, contraception, avortement, dépénalisation de l’homosexualité, rétablissement du délit de blasphème, euthanasie,… , tout y passe, même la démocratie, dont ils s’accommodent très bien à condition qu’elle ne s’égare pas trop des loin de leurs traditions morales. L’évêque de Metz ne regrettait-il pas dernièrement dans les colonnes de la presse locale que l’ « on décide des options éthiques au suffrage universel ».

Ce refus viscéral de la modernité heurtent jusqu’aux croyants eux-mêmes, qui se reconnaissent de moins en moins derrière les discours des responsables religieux.

Et que dire de la fraction de la classe politique qui communie volontiers dans la haine, se réjouissant de pouvoir proposer à son électorat un ennemi qui se prête d’autant mieux à toutes les contorsions de la démagogie qu’il est imaginaire.

MAI 2011 – Brigitte Barège – députée UMP – à la commission des lois de l’Assemblée

Au sujet de l’ouverture du mariage aux couples de même sexe :

« Et pourquoi pas des unions avec des animaux ? Ou la polygamie ? »

 

JUIN 2011 – Jacques-Alain Bénisti – député UMP – sur la Chaîne parlementaire

« Après le mariage homosexuel, bientôt l’adoption, après l’autorisation du piratage et des vols de DVD, après la demande d’arrêt des contrôles de vitesse, après la dépénalisation de la prostitution, après la non-incarcération des délinquants mineurs, je dirais à la limite, à quand la dépénalisation du viol ? Ou la légalisation du viol ? »

JUIN 2011 – Christian Vannest – député UMP – à l’Assemblée nationale

« Le mariage homosexuel est une  »aberration anthropologique«  car la  »société doit assurer sa pérennité« , le reste  »étant une question de mode. »

AOUT 2011  – Lionel Lucas – député UMP – sur M6 TV

« Ce qui est grave, c’est que la théorie du genre, sous couvert de reconnaître différentes identités sexuelles, veut légitimer à terme la pédophilie, voire la zoophilie. »

NOVEMBRE 2011 – Monseigneur Barbarin, archevêque de Lyon – dans Lyon capitale

Au sujet de l’ouverture du mariage au couple de même sexe :

« En outre, je constate que chaque génération produit des anticorps dont elle a besoin. Devant une agression microbienne, notre corps sait se défendre, et du point de vue spirituel, c’est pareil. »

MAI 2012 – Noël Faucher – maire UMP de Noirmoutier – dans un tweet

« Bientôt on va nous dire que l’homosexualité est naturelle. Comme si la nature choisissait d’autodétruire une espèce. »

SEPTEMBRE 2012 – Monseigneur Barbarin, archevêque de Lyon – sur radio RCF

Au sujet de l’ouverture du mariage au couple de même sexe :

« Après, ça a des quantités de conséquences qui sont innombrables. Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l’interdiction de l’inceste tombera. »

SEPTEMBRE 2012 – François Commeinhes – maire UMP de Sète – en conférence de presse

« Même si j’ai beaucoup d’amis gays et que j’ai accouché des gays femelles, je ne vois pas ce que le mariage homosexuel apporte sinon une couverture sociale. Mes adjoints le feront à ma place. »

OCTOBRE 2012 – François Lebel – maire UMP du VIII arrondissement de Paris – dans un éditorial d’un magasine municipal

« Si le tabou immémorial du mariage hétérosexuel vient à sauter, qui et quoi s’opposera désormais à ce que d’autres tabous le concernant, bien moins anciens, bien moins universels, ne tombent à leur tour ? (…) Par exemple : comment s’opposer demain à la polygamie en France, principe qui n’est tabou que dans la civilisation occidentale ? Pourquoi l’âge légal des mariés serait-il maintenu ? Et pourquoi interdire plus avant les mariages consanguins, la pédophilie, l’inceste qui sont encore monnaie courante dans le monde ? »

… sans oublier les locaux de l’étape

JUILLET 2008 – Gérard Longuet – sénateur UMP – au Sénat

« C’est extrêmement réjouissant de savoir que l’on promeut en effet des formes nouvelles de sexualité dans l’école et qu’on combat en même temps la pédophilie. Il y a quand même un moment où il faut savoir sur quelles valeurs on s’arrête. »

AOUT 2012 – Monseigneur Raffin, évêque de Metz –discours du 15 août rapporté dans le Républicain Lorrain

Monseigneur regrette « que l’on décide des options éthiques au suffrage universel. 

Share

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Legraoully 28640 partages Voir son profil
Voir son blog