Magazine Brico

Climatisation : crédit d’impôt 2012 et évolution pour 2013

Par Quotatis

Le crédit d'impôt portant sur certaines climatisations permet de financer à moindres frais la rénovation de sa climatisation ou l'installation d'une climatisation qui soit moins gourmande en énergie. L'objectif est d'économiser un maximum d'énergie, de l'ordre de dizaines de pour cents. Il sera nécessaire de faire des changements et des travaux importants, qui doivent être confiés à un professionnel responsable et expérimenté.

Climatisation: crédit d'impôt 2012 et évolution pour 2013

Crédit d'impôt
 

Le crédit d'impôt et la TVA à 7% ne s'appliquent généralement pas à une climatisation standard mais vont concerner les systèmes qui fonctionnent sur la base de pompes à chaleur.

Les climatisations qui utilisent les pompes à chaleur sont de plus en plus nombreuses. Leur fonctionnement est très simple. La pompe puise l'énergie calorifique qui est contenue dans l'air ou dans l'eau. La pompe à chaleur eau-eau est particulièrement efficace et a un très bon rendement. Son fonctionnement est très simple. Elle est reliée à une source, idéalement une source d'eau chaude, qui se trouve en profondeur en dessous de la maison. Elle en puise la chaleur et rejette l'eau à une température plus froide. L'énergie ainsi emmagasinée va servir à refroidir l'air qui sort dans les différentes pièces.

A noter que le taux réduit de TVA à 7% ne concerne pas non plus les pompes à chaleur air-air qui sont réversibles. Parmi les conditions existantes à l'éligibilité au crédit d'impôt sur les climatisations, il faut que la résidence soit achevée depuis plus de 2 ans.

Subventions et prêt
 

A compter que des subventions sont attribuées par certaines communes et régions. Il faut se renseigner auprès du centre Info Energie le plus proche de chez vous.

La compagnie EDF pourra aussi vous octroyer un prêt à taux réduit. Parmi les autres avantages existants, il y a l'Anah qui donne des aides si le logement a plus de 15 ans.

L'égibilité au crédit d'impôt
 

Les pompes à chaleur qui sont éligibles au crédit d'impôt et qui peuvent être organisées sur une climatisation sont les pompes à chaleur géothermiques à capteur fluide COP.

L'éligibilité dépend aussi du nombre de pièces. Ainsi, pour un logement de 4 pièces, on peut obtenir le crédit d'impôt sur une pompe à chaleur maximum. Entre 5 et 8 pièces, on peut avoir cette aide financière sur deux appareils et, au dessus de 8 pièces, sur 3 unités.

Le crédit d'impôt 2013 est encadré par d'autres dispositifs qui viennent compléter les économies d'énergie. Ainsi, il est possible d'obtenir un éco prêt à taux zéro. Celui-ci vise spécifiquement à rénover la rénovation thermique des logements qui sont privés.

Il y a aussi l'éco prêt logement social, qui concerne les logements sociaux. L'éco prêt peut aller jusqu'à 30 000€ à taux zéro. Toutes ces mesures permettent d'arriver à faire baisser la consommation d'énergie de manière significative.

Besoin de professionnel de l'installation de pompe à chaleur ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Quotatis 192 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog