Magazine Brico

La chaudière à granulés de bois : les caractéristiques techniques à connaître

Par Quotatis

La chaudière à granulés de bois est une pure merveille dont l'efficacité énergétique commence à se faire connaître. Elle a un fonctionnement qui est, globalement, identique à celui d'une chaudière classique. Il y a toutefois quelques différences qu'il faut connaître.

Le combustible

 
Ainsi, dans une chaudière à granulés de bois, le combustible va être brûlé afin de produire de la chaleur. Transmise à un fluide caloporteur (c'est-à-dire qu'il conserve l'énergie, dans notre cas, de l'eau), il va alimenter un circuit de chauffage. On pourra y ajouter un ballon d'eau chaude qui peut produire de l'eau chaude sanitaire. La chaudière à pellets va donc servir tant à la production de chaleur pour le chauffage qu'à celle d'eau chaude.

Dans le fonctionnement de la chaudière à granulés de bois, il est important de mentionner que les pellets forment un combustible qui est plus pratique que les bûches de bois. Les chaudières à bûches de bois sont en effet difficiles à l'alimentation, surtout si on compte faire une alimentation automatique. En effet, les bûches sont de taille irrégulière. Par contre, les granulés de bois ou pellets, sont plus proches d'un liquide et peuvent couler facilement. D'où la possibilité d'installer un système qui permette une alimentation automatique et continue.
Il faudra bien sur estimer les économies de chauffage que vous allez faire.

Les caractéristiques techniques à connaître sur la chaudière à granulés de bois

Faire des économies d'énergie


Quelles sont les économies qui sont vraiment envisageables par l'installation d'une chaudière à granulés de bois. 
On peut utiliser pour cela des simulateurs d'énergie (dont certains sont disponibles sur internet). Ces estimations se basent sur le chauffage actuel et sur le volume à chauffer.

Il est aussi important de faire une simulation gratuite de changement de chaudière. Cela vous permettra de comprendre ce que vous avez à gagner de la sorte.

Entretenir votre chaudière
 

A noter que la combustion de bois va produire des cendres qui pourront encrasser la chaudière. Les fabricants ont donc mis au point différents systèmes de nettoyage automatique ainsi que d'évacuation des cendres. Celle-ci pourra se faire de manière automatique ou bien manuelle. Dans ce dernier cas, c'est tous les mois qu'elle devra être faite.

Placer votre chaudière
 

Il est important de préciser que la chaudière à granulés de bois diffère des autres styles de chaudières par la nécessaire présence d'un silo. Ce dernier occupe une surface au sol qui est de 4 à 5 mètres carrés. Il en existe en métal mais aussi en textile. A noter que le plus pratique est d'avoir le silo près de la chaudière. Quand c'est impossible, il pourra être déplacé dans une pièce adjacente ou même à l'extérieur de la maison.

Vos avantages
 

L'intérêt des granulés réside dans sa haute concentration énergétique et dans son aspect fluide. Il peut donc circuler dans un tuyau d'alimentation, de la réserve de granulés jusqu'à la chaudière. Un système de vis sans fin assure la circulation. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Quotatis 192 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte