Magazine

La ZenSaineCestEfff

Publié le 22 mars 2008 par Eleken
Bonjour, I'm alive :op Alors juste au sortir de mon coma artificiel je vous livre ce récit haut en couleur de ma nuit épique ;o). moi je vous le dis, la sncf, c'est de la balle... Comment que dire, la calvaire manichéen qu'il m'ont offert hier au soir... Départ de mon train à 22h, arrivé à 21h... Monté dans le train à 21h20 tranquillou, couchette du haut, je m'installe, je déballe, en chaussette et t-shirt comme chez moi... le temps pas, un autre arrive... Et là... C'est le drame ! 21h45 "Oui, excusez-moi mais il faut que vous partiez, la scnf a commis une erreur, j'ai réservé tout le wagon pour 50 enfants" dit le jeune homme... Hein !? Comment !? Répondis-je, certain que Dieu n'allais pas encore punir son serviteur... Et bien si, à croire que Die+Alexis = Poisse :op Je me retourve à 21h50, dehors, fulminant avec d'autres sur le contrôleur bien désemparé... Puis un miracle, il rajoute un wagon, 1h de retard... Mais pas de bol, comme à la sncf, ils ont du mal à compter, il rajoute un 1er classe, 40 place, chouette... On est 50 :os C'est là que ça devient épique ! "Les familles d'abord"... Heu... "Les femmes seules"... Hum... "Les couples"... Hey! Je me retrouve parmis les 10 ploucs dehors à me les gelé depuis 1h30 (heureusement en compagnie d'un autre diois natif - comme moi, seul, jeune en bonne santé, donc qui a le droit de se les geler - d'infortune avec qui je peux entamer une négociation sérieux) "Ecoute mon gars, s'il demande encore des couples, on dit qu'on est homos" :op Je sais pas pourquoi l'idée l'a pas emballé ^^ Bref, on est 10, on redescend le long du quai, et enfin, le contrôleur dit, là j'ai 2 places, y a 2 personnes ensemble ? Ni une ni deux je lève la main, oui, avec lui, oui (bon lui descendait à Valence, mais c'est tout pareil)... Et enfin, avec une heure et demi de retard, je me couche et le train part... L'histoire ne donne pas le sort des 8 victimes restantes, mais la sncf, je vous hais ! bref, comme prévu pas trop dormi même si le trajet fut meilleur que les 2 précédentes fois. A l'arrivée, un papa, une maman, venu quérir le fiston retardataire sur la neige gelée et glissante, direction la boulangerie pour le petit dej' (vu l'heure et de toute façon j'avais pas le choix :op) et ensuite, coma profond à 7h avant réveil en fanfare vers 12h... Ouf, voilà... Au moins à raconter, c'est plus drôle qu'à vivre ^^.
Sur ce, je suis partis, après-midi chargé, amis, famille... Week-end chargé, repas, famille, cinéma (à croire qu'à Die le temps ralenti et que je peux faire plein de choses). Je vais bien dormir moi ce soir.
--- Eleken,
C'est un week-end qui a commencé comme un week-die :o)
http://www.okedomia.com
Les Creatures d'Okedomia.
Eleken Traski.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eleken 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte